L’Algérie, troisième pays francophone dans le monde (rapport)

0
L’Algérie est le troisième pays francophone dans le monde
L’Algérie est le troisième pays francophone dans le monde

Le monde francophone célèbre la journée de la Francophonie le 20 mars. Cette célébration réunit 70 états sur un point commun : la langue française. La question de la langue française demeure un point d’interrogation pour la majorité des français désireux de s’expatrier en Algérie.

Tous les quatre ans, l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) marque cette célébration par la publication de son rapport “La langue française dans le monde”. La plus récente édition, qui vient de paraître chez Gallimard, fait état de 321 millions de francophones dans le monde, soit 21 millions de plus qu’il y a quatre ans. Cette langue “est la seule, avec l’anglais, à être présente sur les cinq continents”, précise-t-on.

Fournis par l’Observatoire de la langue française, ces chiffres montrent que le français progresse dans le monde. La place du français dans le club sélect des principales langues internationales se confirme.

En 2022, sur 112 pays et territoires, 321 millions de personnes sont capables de s’exprimer en français”. En effet, le français est au cinquième rang des langues dans le monde selon le nombre de locuteurs se confirme (après l’anglais, le mandarin, l’hindi et l’espagnol). En quatre ans, le français enregistre une croissance de 7 %, de 300 à 321 millions.

La place du français en Algérie

Près de 15 millions d’Algériens parlent la langue française, contre 13,4 millions de Marocains et 6,3 millions de Tunisiens. Troisième pays francophone après la France, l’Algérie comprend environ 15 millions de pratiquants de cette langue.

C’est-à-dire, un algérien sur trois est capable de comprendre un bulletin de nouvelles et de tenir une conversation en français. Dans les grandes villes, concrètement, la population algérienne parle et comprend aisément le français.

En effet, les citadins et les habitants des agglomérations urbaines ont en outre cet avantage de côtoyer les communautés étrangères, ce qui favorise la pratique quotidienne. Les algériens francophones résidant majoritairement dans les centres urbains sont disposés aux échanges pour un francophone qui vient s’installer.

Le français se renforce en Afrique

L’Observatoire de la langue française et de l’OIF indique que le Congo est le premier pays en Afrique où la langue française est la plus parlée. Selon son rapport, le français se renforce dans plusieurs pays africains. Ceci est d’autant plus favorisé par le fait qu’il devient nécessaire au travail et que les parents le parlent de plus en plus avec leurs enfants à la maison.

Alors que l’Afrique s’urbanise, la population des zones urbaines de 15 pays africains est désormais majoritairement francophone. Ainsi, 90 % au Congo, mais aussi 89 % en Tunisie, 87 % au Cameroun, 86 % au Gabon, 84 % en Algérie et 82 % au Maroc, avec la république du Congo et la République centrafricaine à 78 % et la Côte d’Ivoire pas très loin derrière, à 73 %.

Même au Rwanda, sur lequel on épilogue beaucoup depuis qu’il a choisi l’anglais comme langue officielle en 2003, 65 % des citadins sont francophones, ce qui se compare avantageusement au Sénégal (57 %).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici