Une nouvelle tentative de transfert illicite d’une importante somme en euros a été déjouée. La DGSN indique dans un communiqué publié ce mardi 2 août, la somme de 72 500 euros en possession d’un passager en partance vers Istanbul ont été saisis à l’aéroport international d’Alger.

Cette opération remonte à la fin de la semaine dernière. « La police des frontières à l’aéroport Houari Boumediene a arrêté, en fin de la semaine dernière, un passager qui était sur le point de transférer une somme en devise vers Istanbul », précise le communiqué.

Le passager qui s’apprêtait à prendre l’avion vers Istanbul en Turquie a dissimulé l’argent dans ses bagages. Les éléments de la police aux frontières ont découvert la somme en devises non-déclarée et procédé à sa saisie.

Le mis en cause présenté devant la justice

Après la saisie des devises, un dossier de procédures pénales concernant l’infraction à la législation et au mouvement des capitaux de et vers l’étranger a été constitué et le mis en cause a été présenté devant le parquet territorialement compétent.

Il importe de noter que les aéroports algériens se sont mis en état d’alerte pour déjouer toute tentative de transfert illicite de devises.  Les autorités algériennes ont renforcé les contrôles à l’intérieur et en dehors de ces établissements. Les services de sécurité renforcent la vigilance en matière de transfert des devises vers l’étranger.

Ces mesures drastiques sont prises pour faire face à l’augmentation des tentatives de transfert illicite de devises et dans le but de renforcer le contrôle sur les transactions financières. Les autorités algériennes portent une attention particulière en matière de délivrance des attestations de transfert de fonds à l’étranger, en durcissant le contrôle en cas de soupçons.