L’Association d’astronomie émiratie a annoncé la date de l’Aïd al-Adha 2022. Dans un tweet posté sur son site officiel, l’association indique que le premier jour de cette fête religieuse aura lieu samedi 9 juillet. Selon le même calendrier, Waqfat Arafat aura lieu vendredi 8 juillet.

L’Aïd el-Adha, aussi appelée Aïd el-Kébir, est l’une des deux grandes fêtes musulmanes. À l’approche de cette occasion, les musulmans du monde entier se demandent quelle sera la date exacte de sa célébration. Chaque année, elle est fêtée au 10e jour du mois de Dhou al-hijja.

L’Association d’astronomie émiratie indique que pour cette année, le 1er Dhu al-Qiida correspondra au 1er juin et que le 1er Dhu al-Hidjah coïncidera avec le 30 juin. Le premier jour de l’Aid al-Adha interviendra donc samedi 9 juillet 2022.

Date de l’Aïd al-Adha 2022

L’Aïd al-Adha ou l’Aïd El Kebir est une fête musulmane importante célébrée par la communauté musulmane comme la « Fête du Sacrifice ». Elle est observée au dixième jour de Dhu al-Hijjah, douzième et dernier mois du calendrier islamique.

L’Aïd el-Kébir sera donc célébré le 9 juillet, dans l’ensemble des pays musulmans et en France. L’année passée, cette fête a eu lieu le 20 juillet. Cette fête est fixée au lendemain du rassemblement de millions de pèlerins sur le mont Arafat à la Mecque, pendant le Hadj. Ce rituel sera de nouveau réservé, cette année, à un nombre réduit de pèlerins qui pourront effectuer ce pilier de l’islam en raison des restrictions sanitaires.

Signification et origines

Il faut dire qu’en attendant l’annonce officielles des autorités religieuses, il est scientifiquement possible de connaître le début de chaque mois lunaire, quel que soit l’état du ciel, avec des calculs simples et précis. Ainsi, selon les calculs scientifiques, le lundi 30 juin 2022 sera le premier jour de Dhou al-hijja 1443. Ainsi, la fête de l’Aïd al-Adha sera célébrée dix jours après, soit le samedi 9 juillet 2022.

L’Aïd al-Adha et la fête la plus importante de l’islam. Elle se déroule au lendemain du grand rassemblement des pèlerins à la Mecque sur le Mont Arafat. Elle marque chaque année, la fin du hajj et commémore la soumission d’Ibrahim à Dieu. C’est en souvenir de cet acte de sacrifice que les musulmanes sacrifient un mouton.

Un nouveau dispositif en Algérie pour l’Aïd al-Adha 2022

En Algérie, le ministre du Commerce et de la Promotion des exportations, Kamel Rezig, a annoncé la semaine dernière un nouveau dispositif en prévision de l’Aïd al-Adha 2022. Il avait instruit les cadres de son secteur à l’effet d’organiser des marchés de la Rahma spécialement dédiés à la vente de bétail.

Cette mesure vise à contrôler les prix des moutons de l’Aid. Cette année, le marché de bétail connait déjà une pénurie, qui a engendré une flambée des prix. Selon les prévisions de la Fédération nationale des éleveurs, le prix du sacrifice de l’Aïd Al-Adha 2022 en Algérie, montera de dix mille (10.000) dinars par mouton.