Alors que le mois de ramadan en est à sa moitié, les musulmans attendent de connaître la date du premier jour de l’Aïd el-Fitr, correspondant à la fin du mois de jeûne. Se basant sur les calculs astronomiques, des associations, instances théologiques et autres astronomes déterminent les dates du calendrier lunaire avec exactitude.  

D’ailleurs, le Conseil théologique musulman de France (CTMF) a déjà, annonce la date de l’Aïd el-Fitr, qui marque la fin du mois du Ramadan. « Le premier jour du mois de Chawwal 1443 (jour de la Fête d’al-Fitr) correspondra au lundi 2 mai 2022, » précise le CTMF.

L’instance théologique souligne que « la conjonction ( de la nouvelle lune) aura lieu, inchaAllah, le samedi 30 avril 2022 à 20h28 GMT (22h28 : heure de Paris) ; les conditions nécessaires à la vision oculaire du nouveau croissant de Chawwal dans le monde seront réunies, inchaAllah, le lendemain, 1er mai, à partir de 13h23 GMT (15h23 : heure de Paris) ».

Le premier jour de l’Aid el-Fitr 2022 en France sera donc, le lundi 2 mai. Il s’agit de l’une des deux fêtes musulmanes célébrées par les musulmans chaque année. L’autre fête étant l’Aïd al-Adha, qui vient un peu plus de deux mois après.

Aïd el-Fitr est une fête mobile dont la date change chaque année. Elle représente la fin du jeûne et symbolise le pardon accordé par Allah à ceux qui ont respecté le jeûne. Ce jour-là, les fidèles se rendent à la Mosquée le pour la première prière.

Les enfants reçoivent généralement, des cadeaux et des nouveaux vêtements. Les gens profitent de cette journée pour rendent visite à la famille et aux amis. Les fideles font preuve de charité envers ceux qui sont défavorisés à travers la Zakat El Fitr.

Observation à l’œil nue ou calcul astronomique ?

Il faut dire que même si les calculs astronomiques permettent de fixer avec exactitude, le jour de la nouvelle lune, la tradition exige que la lune soit observée à l’œil nu. Il faut donc, attendre l’issue de la nuit du doute pour annoncer officiellement, la date exacte de l’Aid el-Fitr.

Une « nuit du doute » est prévue le dimanche 1er mai 2022 afin d’officialiser cette date. En France, c’est la grande mosquée de Paris qui se charge de guetter le croissant lunaire et d’annoncer la date.

Depuis quelques années, le débat est lancé quant à savoir si l’idée d’une observation de la lune devrait se référer à l’observation à l’œil nue, ou s’il faut se baser sur le calcul astronomique. Pour certains, l’observation à l’œil nue pourrait être entravée par des facteurs externes tels que les conditions météorologiques.

Pour bon nombre de savants,  les progrès technologiques en astronomie permettent de calculer la date de la  nouvelle lune avec une précision sans précédent. Cela pourrait permettre de fixer les dates sur le calendrier hégirien pour tous les musulmans du monde entier, plutôt que d’avoir des variations.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici