La compagnie aérienne nationale Air Algérie annonce des changements de son programme. Le transporteur aérien explique que ces perturbations d’horaires toucheront tant les vols nationaux qu’internationaux. Les voyageurs sont invités à prendre leurs précautions.

Dans un communiqué publié ce lundi 27 juin, Air Algérie précise que ces perturbations sont dues à des raisons opérationnelles. A cet effet, les voyageurs sont priés de se présenter au moins trois heures avant l’heure du départ.

Les perturbations d’horaires toucheront les vols nationaux et internationaux. Et ce durant la période allant du 28 juin au 5 juillet 2022. Air Algérie ne donne néanmoins, aucun autre détail sur la nature de ces « raisons opérationnelles ».

« Air Algérie vous informe que des perturbations d’horaires de certains vols Nationaux et Internationaux sont attendues du 28/06/2022 au 05/07/2022 pour des raisons opérationnelles et vous invite à vous présenter au moins trois (03) heures avant l’heure du départ, » indique le communiqué.

Avec cette annonce, la compagnie nationale aérienne met dans l’embarras les milliers de voyageurs qui comptent prendre l’avion durant cette période. Air Algérie devra nécessairement mettre un dispositif de communication spécial pour informer les clients de ces changements.

Anarchie et pagaille en perspective

Les voyageurs qui ont des vols Air Algérie à partir de ce mardi n’ont malheureusement, d’autres solutions que de se plier aux instructions de la compagnies. Les clients craignent d’ailleurs, le retour des scènes de pagaille et d’anarchie dans les aéroports.

Le 18 juin dernier, un vol Oran – Annaba d’Air Algérie a démarré avec plus de trois heures d’avance et sans attendre tous les passagers pourtant à l’heure.  C’est à leur arrivée dans la salle d’embarquement, que les malheureux passagers ont eu la mauvaise surprise de découvrir que l’avion était déjà parti.

Ce vol domestique était programmé le samedi 18 juin à 13h20. Pour « des raisons opérationnelles », l’avion a décollé aux environs de 10 h, soit plus de trois heures d’avance. Plusieurs voyageurs qui n’ont pas été avisés, ont été laissés sur le carreau.