L’avion de la compagnie aérienne nationale Air Algérie qui a transporté quelque 250 passagers du Paris Roissy Charles de Gaulle à Constantine, a connu un retard de plus de 6 heures. Le vol AH 1119 prévu mercredi, initialement à 17 h 25, n’a décollé qu’à 23 h 41. Que s’est-il passé alors ?

Malgré les réclamations des passagers, Air Algérie n’a donné aucune explication sur les raisons de cet important retard. Les 250 passagers ont dû patienter pendant de longues heures sans aucune explication.

Selon nos informations, dans la même journée, un autre vol d’Air Algérie reliant Paris et Alger a décollé avec respectivement une 1 heure de retard. Renseignement pris, ces retards sont causés par le mouvement de grève du personnel de sûreté, dans plusieurs aéroports de France, dont ceux de Roissy et d’Orly à Paris.

Mouvement de grève dans les aéroports français

Paris Aéroport avait d’ailleurs, prévenus les voyageurs et les transporteurs des retards sur les vols enregistrés. Le mouvement de grève organisé à partir du mardi 16 novembre 2021, chez les agents en charge de vérifier les bagages des voyageurs avant l’embarquement, est à l’origine de plusieurs perturbations sur les vols dans plusieurs aéroports de France. Les aéroports de Roissy et d’Orly à Paris sont notamment concernés.

L’entreprise qui gère les aéroports de Paris recommande aux voyageurs d’arriver sur place bien en avance, avec notamment trois heures d’avance au moins pour les vols internationaux. Les voyageurs doivent prendre en compte « des temps d’attente rallongés aux contrôles de sécurité ».

Ce mouvement de grève se poursuivra dans les prochains jours. Les passagers algériens risquent donc, d’être confrontés à des sérieux désagréments notamment, au niveau des deux aéroports parisiens, à savoir Paris-Charles de Gaulle et Orly.

Un autre incident à l’aéroport de Constantine

Selon une information du quotidien francophone Liberté, publiée ce jeudi 18 novembre, un autre incident de la même nature a été enregistré sur un vol Air Algérie à destination de la France. À en croire le même source, les passagers d’un vol Constantine-Paris, ont été tout bonnement débarqués après près d’une heure et demie d’attente à l’intérieur de l’avion.

Les voyageurs ont été contraints  de revenir en salle d’embarquement, suite à une panne technique dans l’appareil qui l’empêchait de décoller. Au terme d’une longue attente, les passagers ont pu de nouveau embarquer, à bord d’un autre avion affrété d’Alger.

Article précédentAlgérie : Tebboune effectue un large mouvement diplomatique
Article suivantL’Algérie veut devenir un hub aérien majeur en Afrique

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici