Air Algérie pratique-t-elle le surbooking ?

0
Billet d'avion Air Algérie
Billet d'avion Air Algérie

La compagnie nationale aérienne, Air Algérie pratique-t-elle de surbooking ? C’est une citoyenne algérienne établie à Marseille qui porte cette accusation contre le transporteur aérien. Sans une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux et reprise par plusieurs médias, l’expatriée algérienne raconte la mésaventure de sa maman.

L’Algérienne établie en France raconte le calvaire qu’elle a vécu, elle et sa maman,  à cause d’Air Algérie. En quête d’une modification de son billet retour Alger-Marseille, la vieille femme qui «  a une carte d’handicapé », a dû faire trois fois le trajet à l’aéroport d’Alger dans l’espoir d’embarquer. En vain.

L’internaute qui a dû acheter un autre billet pour sa mère chez une compagnie étrangère, croit avoir compris pourquoi sa mère n’a pas été autorisée à embarquer à trois reprise.  « Un steward travaillant à Air Algérie m’a informé que la compagnie faisait de la surréservation», a-t-elle affirmé.

La dame apprend ainsi que « même si vous avez votre billet, mais vous n’êtes pas sûre d’avoir votre place». De surbooking ou surréservation, Air Algérie vend-t-elle plus de billets que le nombre de places disponibles dans l’avion ?

“Air Algérie ne pratique pas de surbooking”

Il faut préciser que le surbooking ou la surréservation n’est pas illégale. C’est une pratique qui consiste à enregistrer un nombre de réservations supérieur aux sièges disponibles, sur un vol. Il s’agit d’une habitude utilisée par toutes les compagnies aériennes, qui  permet à un nombre très important de passagers de trouver une place à bord des avions en dégageant des sièges supplémentaires.

Seulement, cela peut causer des désagréments pour les passagers « surbookés », comme c’était le cas de la dame citée plus haut. Si aucun passager ne se désiste pas, la compagnie aérienne refuse d’embarquer le client « surbooké ».

Contacté par le site Algérie Aujourd’hui, le porte-parole d’Air Algérie, Amine Andaloussi, a nié catégoriquement l’existence de cette pratique au sein de la compagnie nationale. Le responsable a déclaré que  «Air Algérie ne pratique pas de surbooking lors de la vente des billets d’avions. Elle peut, toutefois, surbooker l’avion à l’embarquement lorsqu’il y a des officiels qui doivent embarquer d’urgence».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici