0.2 C
Paris
mercredi, janvier 26, 2022

Air Algérie publie un important avis aux voyageurs

La compagnie nationale aérienne, Air Algérie a publié ce mercredi 10 novembre, un avis à ses voyageurs. Le transporteur aérien a rendu public des recommandations destinées aux passagers ayant réservé sur ses vols.

Air Algérie appelle les voyageurs qui s’apprêtent à embarquer sur ses vols, à s’assurer « des dernières mises à jour des conditions d’entrée aux pays de destinations ». Ainsi que «  des dernières mises à jours du programme des vols autorisés dans le cadre de l’ouverture partielle de l’espace aérien à l’international, vérifiant votre numéro de vol et le jour de voyage, » indique le communiqué de la compagnie.

Air Algérie rappelle par ailleurs, le programme détaillé de ses vols autorisés.  La compagnie de navigation aérienne  n’assure que 98 vols internationaux chaque semaine de et vers l’Algérie.  elle desserve en tout 10 pays : la France, l’Espagne, l’Italie, l’Allemagne, le Royaume-Uni, la Russie, la Turquie, les Emirats arabes, la Tunisie et le Canada.

Programme des vols autorisés d’Air Algérie

Les hautes autorités algériennes ont ouvert partiellement les frontières le 1er juin dernier. À la fin du mois août 2021, le nombre de vols a été revu à la hausse à cause de la forte demande qui allait en grandissant.

Nombreux citoyens et experts ne cessent d’ailleurs d’appeler les autorités à ouvrir complètement les frontières afin de permettre à Air Algérie de reprendre le service d’une manière plus conséquente.

Selon des sources du ministère des transports, les hautes autorités de pays ont approuvé un programme pour la réouverture totale des frontières aériennes. Elles ont néanmoins, conditionné cette décision par la vaccination de 70 % de la population. Et si on se fie aux prévisions données par le ministère de la santé sur l’avancement de la compagne de vaccination,  ce taux de vaccination (70 % de la population), serait atteint en mois de décembre 2021.

Dernières nouvelles
Related news

2 Commentaires

  1. une commission d’enquete est installée pour déterminer les responsables qui ont fixé les prix exorbitans de billets paris-alger. des tetes vont tombées et ce sera bien fait pour eux. les tentacules de la issaba n’ont plus de place en algérie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici