Andy Delort ne sera plus convoqué avec l’Algérie tant que Djamel Belmadi sera à la tête de la sélection. L’attaquant de l’OGC Nice a décidé de faire l’impasse sur la CAN 2022 en prenant « une pause d’une année » pour se concentrer sur son club. 

S’exprimant ce jeudi en conférence de presse, au sujet la non-sélection d’Andy Delort, Djamel Belmadi a révélé qu’un mois plutôt, il reçu une information selon laquelle il aurait signé un document au moment de sa signature à Nice. Cette clause l’empêcherait de participer à la prochaine Coupe d’Afrique des Nations. « Ça m’a ébranlé, mais je me disais wait and see (attend et regarde) », déplore Belmadi.

Le sélectionneur national poursuit et assure qu’il y a quelques jours, Andy Delort lui a envoyé un message pour lui signifier qu’il « privilégie son club » et souhaite mette l’équipe nationale « entre parenthèses pendant une année ».

« Après cette discussion houleuse durant laquelle je l’ai blâmé ainsi que son club, le directeur sportif (de l’OGC Nice) m’a appelé et je lui ai dit ce que je pense. Ils sont tout à fait tranquilles et ne se cachent pas que s’ils pouvaient, aucun joueur africain de leur effectif ne participerait à la CAN », a ajouté Djamel Belmadi.

Cette saison, Andy Delort n’a inscrit que 2 buts avec l’OGC Nice. Rappelons que lors du mercato dernier, Montpellier s’est résolu à laisser partir son attaquant vedette auteur de 15 réalisations et 10 passes décisives, en Ligue 1. En 106 matchs disputés sous les couleurs du MHSC, Andy Delort a inscrit 47 buts et délivré 21 passes décisives.