La compagnie maritime Algérie Ferries a annoncé vendredi 29 juillet, la reprise de ses balades en mer. Les sorties seront effectuées à bord du High Speed Craft Seraidi à partir la station maritime urbaine La Pêcherie. Dans un communiqué publié vendredi, le transporteur maritime a dévoilé le programme et l’itinéraire.

L’Entreprise Nationale de Transport Maritime de Voyageurs indique que les balades ont repris vendredi. Aux premiers jours, le Seraidi a effectué deux départs à partir de la station maritime urbaine La Pêcherie. Le matin à 10h00 et l’après-midi à 14h00 pour escalier aux Sablettes et repartir à Tamenfoust (Lapérouse).

Ce programme devrait se poursuivre durant la saison estivale.  Les virées seront opérées à bord du Seraidi. Objectif, faire découvrir aux estivants la beauté de la côte de la baie d’Alger. Le départ s’effectue depuis la station urbaine La pêcherie pour une balade en direction des Sablettes  et Tamenfoust.

Une ligne qui suscite l’engouement

Cette nouvelle ligne maritime suscite depuis son lancement, un engouement important de la part des voyageurs. Les virées ont été néanmoins, interrompues en raison de la propagation de la pandémie de la Covid 19.

Le « Seraïdi » est l’un des deux monocoques de l’ENTMV qui assure la navette de plaisance Béjaïa-Alger. Ce navire d’Algérie Ferries dispose de 3 moteurs, 2 groupes électrogènes et de 3 hélices. Le Seraidi est d’une capacité de 206 voyageurs qui navigue à 60 k/h, et peut effectuer le trajet entre Bejaïa et Alger en seulement quatre heures.

Le 5 juillet dernier, Algérie Ferries a organisé une virée maritime gratuite entre Alger et Tipaza à l’occasion de de la célébration du 60e anniversaire de l’indépendance.