Algérie Ferries-Corsica Linea : pourquoi ça bug ?

0
Algérie Ferries-Corsica Linea
Algérie Ferries-Corsica Linea

La galère des voyageurs algériens n’en finit pas. Après une longue période de fermeture et de restrictions sur les voyages maritimes, la reprise ne s’annonce guère reluisante. En effet, la forte demande sur les billets a dépassé toute attente.

Les agences commerciales des compagnies Algérie Ferries et Corsica Linea sont submergées de monde. Les sites de réservations sont saturés et ne peuvent plus répondre au grand nombre de sollicitations.

C’était le cas du site officiel d’Algérie Ferries, le plus souvent inaccessible depuis l’ouverture des réservations. Corsica Linea n’a pas fait mieux. Le site de la compagnie française a rencontré le même problème dès la mise en vente des billets sur la ligne Algérie-France. Mais, pourquoi ça bug ?

Pourquoi ça bug ?

Un ingénieur applicatif apporte des précisions. « L’une des raisons des bugs survenant sur les deux sites de réservation est liée à  la connexion simultanée des utilisateurs ». Selon le spécialiste, « il est quasi  impossible de remédier à ses bugs. Tous les serveurs tombent KO avec des connexions soudaines et simultanées,  Algérie ferries a enregistré à elle seule,  plus de 200000 requêtes /secondes », explique-t-il.

Selon lui, des solutions pour éviter qu’un serveur lâche, existent. Mais, elles ne sont pas forcement, pratiques. « Augmenter les capacités du serveur et passer sur un serveur dédié. Pour Algérie ferries, il s’agit de l’hébergeur OVH, un serveur dédié est généralement utilisé par les banques et les entreprises à forte affluence », estime-t-il.

Néanmoins, « Algérie ferries ne peut pas se permettre ce genre de serveur pour des situations qui ne représentent qu’une exception. Cette situation n’est que la conséquence des pics de connexion résultant de la forte affluence liée à  l’ouverture des réservations », explique-t-il.

Pas de solution immédiate

Selon l’expert, « la situation ne va pas s’arranger de sitôt. En effet, pour passer d’un hébergement mutualisé à un hébergement dédié, il faut du temps et cela nécessite d’énormes ressources humaines mais aussi financières ».

Par ailleurs, « le problème du serveur peut aussi être associé à une chute de tension électrique, chose qu’on constate souvent en  été, lors des périodes de  canicule. Il faut alors réactiver le transformateur pour rétablir le courant », précise-t-il encore.

L’expert en informatique donne des conseils pour réserver. « Si le site affiche indisponible ou très long, il faut attendre le rétablissement de la connexion, cela ne sert à rien d’insister, si vous persistez vous allez faire tomber le serveur une seconde fois et attendre deux à trois jour pour que le site soit accessible. L’idéal est de réserver pendant des heures creuses ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici