Accueil Actualité Algérie Ferries : le légendaire « Tariq Ibn Ziyad » bientôt remis en service

Algérie Ferries : le légendaire « Tariq Ibn Ziyad » bientôt remis en service

Le car-ferry, Tariq Ibn Ziyad
Le car-ferry, Tariq Ibn Ziyad

Le Tariq Ibn Ziyad, légendaire navire de la compagnie nationale Algérie Ferries est prêt à reprendre de service. Après deux mois de « travaux de réparation et de maintenance » au chantier naval de Bejaia, le navire devra bientôt être remis à la mer sur la ligne Alger-Marseille.

La remise en service de ce ferry renforcera les capacités de la compagnie maritime algérienne qui vient d’être autorisée à augmenter le nombre de ses traversées. Le Tariq Ibn Ziyad d’une capacité de 1 276 passagers et pourvu d’un garage pouvant contenir 500 véhicules, dispose d’un équipage de 120 membres qui s’occupent des machines et des services aux voyageurs.

C’est la page spécialisée Infos maritimes et portuaires en Algérie, qui a annoncé la nouvelle ce samedi 21 mai 2022. « Le navire légendaire Tariq Ibn Ziyad va sortir dans un moment du chantier naval de l’Entreprise de réparation des navires au port de Bejaia, » lit-on dans une publication.

Travaux de réparation et de maintenance depuis mars

Les travaux de réparation et de maintenance du navire Tarik Ibn Zyad relevant de l’Entreprise nationale de transport maritime de voyageurs (ENMTV), ont été lancés en mars dernier.

Il s’agit principalement des travaux de rénovation de la coque du navire (200 m² de métal), la maintenance des équipements mécanique électrique, la réparation des différents équipements de contrôle (pour la première fois par ERENAV), outre la réhabilitation des équipements de confort à bord du navire, a indiqué le ministère des Transports dans un communiqué.

Le ferry mesurait 153,26 mètres de longueur pour 25,2 mètres de largeur. La propulsion du Tariq Ibn Ziyad est assurée par 2 moteurs Wärtsilä Diesel/Bermeo de type VASA 12 V 46 B 11 100 kW à 500 tr/min et 4 moteurs auxiliaires de type VASA 8 R 22HF-D 1 300 kW à 1 000 tr/min pour une puissance de 2 × 11 000 kW faisant filer le navire à une vitesse de 21 nœuds. Le navire disposait de 10 embarcations de sauvetage ouvertes, six de taille moyenne et quatre de petite taille.

Quitter la version mobile