De nouvelles nominations sont attendues prochainement au sein de la compagnie maritime de transport de voyageurs, Algérie Ferries. C’est ce qu’a indiqué, vendredi 22 juillet, le député de l’émigration Tawfik Khedim.

La compagnie maritime Algérie Ferries a connu des limogeages en série, le mois de juin dernier, à cause de la mauvaise gestion de l’entreprise. Selon un communiqué de la présidence de la Présidence de la République, le président directeur général de l’ENTMV, Kamel Issad et le chef d’escale de la gare d’Alger, Kamel Idalia, entre autres, ont été démis de leurs fonctions pour « comportements portants atteintes à l’image de l’Algérie et aux intérêts des citoyens ».

Depuis, l’entreprise est resté sans directeur titulaire, elle est gérée en effet par un intérimaire. Mais, les mauvaises pratiques sont encore de mise et les voyageurs s’en plaignent sans cesse à travers les réseaux sociaux.

Le député de l’émigration Tawfik Khedim a affirmé, vendredi 22 juillet, dans une publication sur Facebook, qu’il a été destinataire de plusieurs plaintes des clients de la compagnie faisant état de dépassements au niveau du port de Marseille.

« Les nouvelles nominations qui seront annoncées très prochainement »

Le parlementaire promet que ces énièmes dérives ne passeront pas sans suite et affirme que des décisions fermes seront prises contre leurs auteurs. Par ailleurs, le même député a annoncé des remaniements au sein d’Algérie Ferries. Des changements qui, espère-t-il, pourront mettre définitivement fin à ce genre de comportement que subissent les passagers.

Tawfik Khedim affirme en effet que de nouvelles nominations seront annoncées dans les tous prochains jours. « Nous espérons que les nouvelles nominations qui seront annoncées très prochainement seront respectueuses des réglementations et des textes légaux, et qu’elles prendront en compte la compétence, l’intégrité et le mérite », a écrit en effet le représentant de la diaspora en France.

Il est vrai en fait qu’Algérie Ferries a besoin de sang neuf pour lui permettre de sortir la tête de l’eau, aller de l’avant et être surtout à la hauteur des attente des voyageurs qui empruntent ses navires.

Lire l’article : Algérie Ferries : l’agence de Marseille dans l’œil du cyclone