Algérie Ferries refait des siennes. Après quelques semaines de bon déroulement des traversées, comme en témoignent les retours d’expériences positifs des passagers, la compagnie maritime retombe dans ses travers. En effet, le port d’Alicante en Espagne a connu une nouvelle pagaille suite au report sans préavis d’une traversée à destination d’Oran.

Algérie Ferries n’a pas jugé utile de communiquer sur le sujet. La traversée prévue jeudi 4 août, à 19h00, a été reportée pour ce vendredi matin. La raison serait due à un retard enregistré à la traversée aller. Ce contretemps a perturbé les horaires de la rotation.

Les passagers n’ont pas été informés de ce changement et ont dû attendre pendant des heures au port d’Alicante. Dans une vidéo partagée sur les réseaux sociaux par l’un des passagers, on constate des dizaines de voitures et de voyageurs qui attendent en pleine nuit leur embarquement.

Une pancarte en guise de communication

« Voilà, on est dans le port d’Alicante. Le bateau est en retard. Les familles avec enfants, des vieux sont en train d’attendre. On apprend que l’embarquement aura lieu le lendemain », déplore un passager.

Le navire devait lever l’encre à 19h à Alicante n’a finalement pas démarré. Le voyage a été reporté pour le lendemain, le 5 août, sans aucune information. « Nous avons eu l’information de bouche à oreille grâce aux gardiens. Payer un billet très cher et dormir en plein air au port d’Alicante. C’est drôle », a commenté un passager excédé.

En guise de communication, Algérie Ferries aurait collé une petite pancarte dans le port d’Alicante, informant que l’embarquement à bord du navire Tariq Ibn Ziad est prévu pour vendredi 05 août à 7h du matin et que la fin de l’opération est fixée à 10h. Aucun mot d’excuse ni aucune explication pour les passagers n’ont été fournis.

Pour rappel, le 30 juillet dernier, les passagers d’Algérie Ferries, qui ont emprunté la traversée Alicante – Oran, ont vécu des moments de panique. Selon des témoins, l’opération d’embarquement a été interrompue par les agents de la compagnie maritime qui ont menacé d’interdire l’embarquement aux passagers !

Lire aussi – « Il n’y a plus de respect ! » : un passager fustige Algérie Ferries