Un véritable drame a secoué ce samedi 4 juin, l’aéroport international d’Alger. Deux corps ont été découverts dans une soute d’avion d’Air Algérie. Les deux jeunes âgés de 20 et 23 ans ont réussi à déjoué la sécurité pour se faufiler dans l’avion. Le procureur de la République près du tribunal de Dar el Beida a ouvert une enquête.

La direction générale de la police nationale s’est exprimée à son tour sur cette affaire.  Selon un communiqué publié sur sa page officielle, la DGSN confirme que les deux cadavres ont été découverts dans un avion d’Air Algérie stationné sur le tarmac de l’aéroport d’Algérie.

Les victimes sont de sexe masculin, âgées entre 20 et 23 ans, indique le communiqué qui précise que le procureur de la République a ordonné l’ouverture d’une enquête.  Aucun autre détail sur l’identité des jeunes hommes, ni sur les circonstances exactes de ce drame n’a été donné par la DGSN.

Depuis ce matin, plusieurs services de sécurité, la protection civile et des autorités judiciaires se sont rendu sur place à l’aéroport d’Alger, alors que les deux corps seraient toujours à l’intérieur de la soute de l’appareil JB A 330 d’Air Algérie. Selon nos propres sources, les victimes sont originaires de la localité Ben Ouadah, dans la wilaya de Boumerdes.

L’alerte donnée par le frère de l’une des victimes

Selon une source au sein de l’aéroport, cette macabre découverte n’a été faite que grâce à l’alerte donnée  par un citoyen. Ce dernier serait le frère de l’une des victimes. Selon ce qu’il avait déclaré à la police, les deux jeunes pensaient que l’avion allait atterrir à Barcelone après « uniquement » 45 minutes de vol ! Mais le parcours était finalement plus long.

Le témoin était au courant de l’opération et a même montré à la police une vidéo des barrages devant l’avion, avant de se faufiler à l’intérieure de l’appareil. L’avion s’est envolé vendredi, d’Alger vers Paris puis Dubaï pour revenir à nouveau sur Alger. Son décollage prévu ce samedi à midi n’a pas eu lieu, en raison des procédures liées à l’enquête.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici