3.5 C
Paris
samedi, novembre 27, 2021

Conditions d’accueil des voyageurs à l’aéroport d’Alger : visite inopinée du ministre

Le ministre algérien des Transports, Aissa Bekkai a effectué dimanche soir une visite inopinée à l’Aéroport international « Houari Boumediène ». Le responsable s’est enquis des conditions d’accueil des voyageurs et a inspecté les structures de l’aéroport tel les points de contrôle des documents de voyage et de bagages et les salles dédiées au diagnostic de Covid-19.

Selon un communiqué du ministère des Transports, cette visite inopinée qui a duré une heure et demi, a permis de s’enquérir des conditions d’accueil des passagers et d’inspecter les structures de l’aéroport.

Le ministre algérien a appelé les responsables de l’aéroport et des différents services sécuritaires à la mobilisation de toutes les ressources humaines et matérielles en vue d’assurer le confort et la sécurité des voyageurs. Il a souligné par ailleurs, la nécessité de veiller au respect strict du protocole sanitaire.

Le ministre a souligné que la nouvelle aérogare de l’Aéroport international est « un acquis important » qu’il faut préserver à travers la maintenance et une exploitation optimale de ses équipements en vue d’assurer le confort des voyageurs et en faire un trait d’union entre le continent africain et les différentes capitales du monde.

Le ministre des transports affirme qu’il compte intensifier ce genre de visites dans les différents établissements et structures relevant du secteur, pour s’assurer du bon fonctionnement de ces structures.

Faire de l’Algérie un hub aérien majeur en Afrique

A noter qu’un nouveau plan du gouvernement concernant l’aviation civile a été au menu d’une séance de travail ayant réuni sous la présidence du ministre des Transport, des cadres du même département ministériel ainsi que les responsables des deux compagnies aériennes algériennes, Air Algérie et Tassili Airlines. L’objectif, faire de l’Algérie un hub aérien majeur en Afrique.

Le gouvernement compte faire de l’Algérie, un point de transit pour les voyageurs africains de partance vers et de différentes destinations. Le ministre a relevé que l’Algérie possède des structures de base importantes à l’image de l’aéroport internationale Houari Boumediene d’Alger. D’une capacité d’accueil de plus 20 millions de passagers par année, ce dernier est considéré comme l’un des plus grand aéroports dans le continent africain. Celui-ci peut devenir un pôle pour les liaisons aériennes à condition d’améliorer la qualité de ses services.

Dernières nouvelles
Related news

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici