La Banque d’Algérie a émis une pièce commémorative d’une valeur de deux cents dinars algériens à l’occasion du 60e anniversaire de l’indépendance. Cette nouvelle pièce rend hommage aux combattants de la révolution algérienne. 

La banque d’Algérie a annoncé dans un communiqué qu’ »à l’occasion de la célébration du 60e anniversaire de recouvrement de l’indépendance, la Banque d’Algérie contribue fièrement à la commémoration de cette étape charnière de l’histoire de notre pays ».

La forme principale de la pièce commémorative représente l’emblème du 60e anniversaire de l’indépendance. La circonférence du cadre circulaire de la pièce porte 60 étoiles symbolisant l’union, l’unité nationale et les années de l’indépendance.

Au cœur de la pièce est sculpté un symbole du soixantième anniversaire de l’indépendance nationale. Il y a également, les pages d’un livre qui font référence au registre de la mémoire nationale, sa première page en or, exprimant le lien étroit entre l’Armée de libération nationale et le peuple.

Hommage aux Moudjahidines

Sur le côté gauche de l’avers, une image d’un avion de combat, d’une plate-forme de missiles anti-aériens, d’un char et d’un navire de guerre, symbolisant la modernisation et du professionnalisme de l’armée.

Une image d’un moudjahid de l’Armée de libération nationale et d’un soldat de l’Armée nationale populaire occupe la partie droite de la pièce. La monnaie porte également le symbole du développement scientifique et technologique.

La nouvelle pièce se compose d’un anneau extérieur en cuivre gris acier, d’un noyau en bronze placé à l’intérieur du collier et d’une couleur jaune.

Selon un règlement publié au Journal officiel 43 du 22 juin 2022, la Banque d’Algérie va émettre à l’occasion du 60e anniversaire de l’indépendance, une nouvelle pièce de monnaie de 200 dinars. Le règlement de la Banque d’Algérie porte sur la « création, émission et mise en circulation d’une pièce commémorative de monnaie métallique de deux cent (200 DA) dinars algériens ».