La voiture est devenue un produit de luxe, rare et très chère en Algérie. En effet, l’acquisition d’une voiture est inaccessible pour le plus grand nombre d’Algériens. A titre d’exemple; la nouvelle Renault Symbol connaît une augmentation vertigineuse de son prix.

La Renault Symbol « made in bladi » a commencé à gagner en popularité sur les marchés automobile en Algérie. Le modèle le plus populaire de la marque au losange en Algérie affiche désormais des prix exorbitants chez les concessionnaires multimarques.

La nouvelle Renault Symbol connaît une augmentation vertigineuse de son prix. Des courtiers profitent de la pénurie de véhicules pour appliquer des hausse de plus de 100 millions de centimes. Selon le site spécialisé Sayarat Live, la voiture montée à l’usine d’Oran est désormais hors prix.

Cette voiture est proposée sur les sites de vente à des prix oscillant entre 3 60 millions de centimes et 400 millions de centimes. Dans ce cadre, un agent automobile multimarque a proposé de commercialiser la Renault Symbol au prix de 410 millions de centimes, avec livraison immédiate avec une carte grise.

Par ailleurs, la question que se posent plus d’un, est comment se fait-il que les courtiers puissent obtenir des quantités importantes de voitures Symbol montées en Algérie. Alors que le citoyen n’est pas en mesure d’acheter cette voiture. Même les clients qui ont fait des commandes préalables n’ont pas obtenu cette voiture.

Renault Symbol, motorisation et confort

La Renault Symbol dispose d’une motorisation DCI, capacité 1,5 litre, avec une puissance de 85 chevaux. Elle est l’une des rares voitures Symbol en vente sur le marché avec un moteur diesel.

En outre, la voiture française dispose de tous les équipements de confort et de sécurité. Elle possède également un écran central « Media Nav Evolution » de 7 pouces, et une climatisation automatique. S’ajoutent à cela, des capteurs arrière, d’un volant en cuir, des vitres électriques avant et arrière, des phares à LED et plus encore.

Renault Algérie rassure ses clients

L’usine Renault à Oran a repris partiellement, son activité et commence à fabriquer depuis un mois prés de 4 600 voitures. Ces véhicules seront dirigés vers les showrooms, où ils seront livrés aux clients ayant passé des précommandes.

D’ailleurs, Renault Algérie a rassuré ses clients qui ont passé des précommandes sur les voitures Renault Symbol, qu’ils recevront la voiture selon les anciens tarifs. Ces clients ne devrait pas être concernés par l’augmentation des prix.

Pour les nouveaux clients souhaitent passer des précommandes, le prix d’une Symbol à moteur 1.6 essence est fixée à 2 509 000 dinars.