Accueil Actualité « Entrepreneurs Algériens au Québec » : le Consulat d’Algérie à Montréal lance un...

« Entrepreneurs Algériens au Québec » : le Consulat d’Algérie à Montréal lance un appel

Diaspora algérienne au Quebec
Diaspora algérienne au Quebec

Dans un communiqué, le Consulat d’Algérie à Montréal invite les entrepreneurs algériens établis au Québec à participer à la création et au succès du Réseau des Entrepreneurs Algériens au Québec (REAQ). Une organisation susceptible d’être bénéfique pour les deux pays.

La représentation consulaire algérienne à Montréal s’est adressé aux opérateurs économiques algériens de Québec pour leur annoncer la création d’un Réseau des Entrepreneurs Algériens au Québec (REAQ). Ce Réseau permettrait d’établir une action coordonnée et une concertation soutenue entre les différents intervenants économiques algériens établis au Québec.

« Suite aux différentes rencontres initiées par le Consulat Général d’Algérie à Montréal visant à identifier les moyens à mettre en œuvre pour le renforcement de la coopération économique entre les opérateurs économiques algériens et québécois, au cours desquelles le rôle catalyseur de la communauté nationale dans le développement économique a été réitéré, il ressort la pertinence de la création d’un Réseau des Entrepreneurs Algériens au Québec (REAQ) », indique le communiqué du consulat d’Algérie à Montréal qui fait état de la création d’un réseau économique susceptible d’être bénéfique pour les deux pays.

Dynamisation du partenariat algéro-québécois

Sur la base de rencontres périodiques, il sera procédé à l’examen des moyens possibles permettant une dynamisation du partenariat économique Algéro-Québécois et le renforcement de la coopération économique entre les opérateurs des deux pays. Le REAQ constituerait une aubaine pour les investisseurs algériens établis au Québec, selon une démarche de concertation et de coordination entre ces entrepreneurs.

“Ce réseau permettrait d’établir une action coordonnée et une concertation soutenue entre les différents intervenants économiques algériens établis au Québec sur la base de rencontres périodiques afin de procéder à l’examen des moyens permettant une dynamisation du partenariat économique algéro-québécois”, a précisé le communiqué du Consulat d’Algérie dans cette région du Canada.

Objectifs du REAQ

Le réseau REAQ visera à fournir les outils et à garantir aux opérateurs économiques des deux pays un mécanisme favorisant l’investissement. Il s’intéressera en premier lieu à l’exploration des voies et moyens de renforcer et faciliter les investissements en Algérie des opérateurs algériens établis au Québec. Le REAQ veillera aussi sur la facilitation du contact et la collaboration entre ces acteurs et leurs homologues établis en Algérie lors des foires et expositions.

Aussi, assurer une meilleure visibilité du marché algérien auprès des opérateurs et investisseurs québécois et examiner les modalités de renforcement de la coopération dans les domaines classés prioritaires, relèvent parmi les principaux objectifs du REAQ. Ces domaines d’investissements seraient notamment liés aux secteurs des TIC, de l’agroalimentaire, qui est très important, et bien évidemment, de l’énergie.

L’Algérie, un important partenaire

L’Algérie a toujours été l’un des partenaires commerciaux les plus importants du Canada sur le continent africain. Toutefois, cet élan de coopération algéro-canadienne demeure tributaire de trois éléments vitaux, à savoir : la transparence, le climat des affaires et la stabilité socio-économique en Algérie. Ils sont importants pour les investisseurs étrangers, mais aussi pour l’Algérie qui pourra être plus attractive et rendre son économie davantage compétitive en les assurant. 

Tout en invitant les opérateurs économiques algériens établis au Québec à participer à la création et au succès du REAQ, le consulat d’Algérie à Montréal énumère les principaux objectifs assignés à cette nouvelle organisation. A cet effet, la représentation consulaire met, à cet effet, à leur disposition un formulaire d’inscription sur son site Internet.

Quitter la version mobile