L’ère Issad Rebrab à Cevital est finie. Le fondateur et homme fort de l’économie algérienne prend officiellement sa retraite. La décision est actée ce mercredi 22 juin 2022. L’homme le plus riche d’Algérie passe le flambeau à son fils Malik.

Diplômé en finance, Malik Rebrab a démarré sa carrière en qualité de chargé des achats chez Xerox au Maroc, avant de rejoindre Loys & M comme trader. Il intègre par la suite le Groupe Cevital en 1999 pour travailler sur le suivi des investissements.

Il devient directeur général adjoint quelques mois plus tard, en charge du suivi de l’activité commerciale et de la production. En 2004, il est nommé directeur général de Cevital. Malik Rebrab est, depuis 2010, le directeur du pôle Industrie.

Ce n’est pas une surprise

En fait, ce n’est pas une surprise. En 2019, durant la mise sous mandat de dépôt de Issad Rebrab, c’est son fils, Malik Rebrab, qui a été propulsé à la tête de Cevital, premier groupe algérien de l’industrie agroalimentaire. En effet, Malik Rebrab, âgé de 50 ans, s’est vu confier précipitamment les clés du conglomérat à la suite de l’arrestation de son père.

Ainsi, l’installation officielle de Malik à la tête de l’entreprise familiale n’est qu’une formalité. Cette nomination n’est pas du tout un choix par défaut. Car, lors de la vacance du poste de directeur général de 2014 à 2017, c’était lui, qui a été désigné aux commandes du pôle le plus performant de l’entreprise mère, pour compenser l’absence de son père.

Cevital, une entreprise familiale

Il faut dire que Cevital est une entreprise familiale par excellence. Actuellement, les cinq enfants de Issad Rebrab occupent tous des postes à responsabilités au sein du groupe familial – 12 % des parts pour chacun – qui emploie plus de 20 000 salariés.

Jusqu’ici, Malik était chargé du pôle industriel ; son frère aîné Omar dirige la filière automobile ; Salim est aux commandes de la grande distribution ; Yacine s’occupe du département des véhicules utilitaires et travaux publics. Quant à Lynda, elle est présidente de l’entreprise française de transformation de produits carnés halal, Isla mondial, créée en 1992.