Le football peut-être synonyme de joie et de bonheur. Mais il arrive que des événements tragiques surviennent pendant les matches. En l’espace d’une semaine seulement, 4 joueurs ont perdu la vie des suites d’une crise cardiaque soudaine. C’est un véritable phénomène qui interpelle.

 Le football algérien a été endeuillé cette semaine, par la mort soudaine du capitaine de MC Saïda, Sofiane Loukar âgé de 30 ans. Le défenseur du club évoluant en D2 algerienne, est décédé après s’être effondré lors d’un match de championnat. Loukar, a été victime d’une crise cardiaque et le personnel médical n’a pas pu le ranimer.

L’international d’OMAN Mukhaled Al-Raqadi, 29 ans, est décédé après s’être effondré pendant l’échauffement d’un match.

Le 22 décembre dernier, le joueur de l’équipe nationale de football d’Oman Mukhaled Al-Raqadi est décédé après s’être effondré pendant l’échauffement d’un match de première division nationale. Le défenseur du Muscat Club a été victime d’une crise cardiaque avant un match en championnat Omantel.

Le même jour en Egypte, le gardien de but du club égyptien de troisième division Al-Rebat & Al-Anwar SC, Ahmed Amin, est décédé d’une crise cardiaque soudaine dans les vestiaires à la fin de l’entraînement.

 Le 23 décembre, le  footballeur croate Marin Cacic, âgé de 23 ans, est décédé suite à un malaise lors d’une séance d’entraînement. Le jeune joueur est mort trois jours après avoir été placé dans le coma suite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici