France : une Algérienne de 45 ans soupçonnée de mariage blanc

0
Mariage blanc en France
Mariage blanc en France

Une femme algérienne âgée de 45 ans a été accusée de mariage frauduleux (mariage blanc), avec un Français de 53 ans. C’est la sœur de ce dernier qui a contesté cette union sacrée au niveau de la justice. Selon la sœur du mari, la quadragénaire algérienne aurait tout orchestré afin de bénéficier de papiers français.

Selon le site français l’Union, la belle sœur soupçonne « un mariage blanc » entre son frère et son épouse. Cette union qui date depuis le 18 octobre 2019, entre la femme algérienne de 45 ans et le Rémois de 53 ans est considérée « malhonnête » par la belle sœur.

D’après elle, la mariée a tout orchestré afin de bénéficier des papiers français. Elle aurait trompé son frère sur ses véritables intentions, ce qui met cette ressortissante algérienne sous le coup de la loi française. Pour appuyer sa plainte, la sœur révèle des comportements qui d’après elle, n’étaient pas adéquats : les mariés faisaient chambre à part et le mariage ne lui paraissant pas très gai, précisant que l’épouse avait pour habitude de qualifier son mari de « mongol ».

Suite à la plainte de la belle sœur, la justice a statué sur cette affaire. En effet, les autorités judiciaires ont estimé que les preuves avancées par la plaignante étaient insuffisantes et que ces charges ne permettaient pas de contester le mariage.

Le procureur de la République a indiqué : « je ne suis pas convaincu qu’elle ait bien traité son mari mais nous ne la jugeons pas pour cela. Seulement pour savoir si elle s’est mariée pour obtenir les papiers » a-t-il affirmé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici