La JS Kabylie a un nouvel entraîneur. Le Tunisien Ammar Souayah qui a été désigné à la tête de la barre technique du club kabyle en remplacement du français Henri Stambouli, remercié il y a quelques jours. L’annonce de l’arrivée du technicien tunisien a été faite mardi 2 novembre 2021.

A la recherche d’un entraineur pour mener la barre technique des Canaris, après le départ un peu surprenant du coach français Henri Stambouli, la JSK a finalement opté pour Ammar Souayah qui s’est engagé officiellement avec la direction kabyle pour prendre en main l’équipe fanion cette saison.

L’entraineur tunisien est attendu, ce mercredi 3 novembre, à Tizi-Ouzou, pour entamer sa mission. Selon des sources sûres, Ammar Souayah a paraphé un contrat d’une année avec les dirigeants de la JSK.

Qui est-il ?

Âgé de 64 ans, le coach tunisien qui est peu connu en Algérie, a drivé plusieurs clubs en Tunisie et à l’étranger. Il a été notamment entraîneur de l’Etoile sportive du Sahel entre 2001 et 2004. Il a ensuite dirigé plusieurs clubs saoudiens, notamment Al-Hazm Rass, Al Qadisiya, Al Taï Club et Ettifaq FC. Il fut aussi sélectionneur de l’équipe de Tunisie à deux reprises, en 2002 et en 2011. Sa dernière expérience sur un banc remonte à 2017 avec l’Espérance sportive de Tunis.

Le nouvel entraineur de la JSK possède donc  une longue expérience. Il doit certainement savoir que les supporteurs de la JSK sont exigeants. Il doit savoir également qu’il est à la tête du club le plus titré d’Algérie et qu’il ne va pas se contenter des seconds rôles cette saison. Sa tâche ne s’annonce guère facile. L’équipe dont il a hérité ne rassure pas en ce début de saison. En deux matches, la JSK a aligné deux nuls sur un score vierge. Autrement dit, les Canaris n’ont marqué aucun but en deux journées du championnat. Ammar Souayah aura certainement du pain sur la planche.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici