L’actrice algérienne Sofia Boutella a décroché le premier rôle dans le film  « Rebel Moon » de Zack Snyder. C’est une étape importante dans la carrière de celle qui enchaîne les grosses productions ces dernières années.

Le réalisateur américain Zack Snyder qui vient de signer son nouvel accord global avec Netflix, avance rapidement dans son nouveau film « Rebel Moon ». Le réalisateur américain a choisi l’actrice algérienne Sofia Boutella pour jouer le premier rôle dans le film.

Avant de jeter son dévolu sur Sofia Boutella, le réalisateur de « 300 »  a rencontré des talents pendant des mois pour le rôle principal. Mais l’actrice algérienne l’a séduit par ses performances et Snyder a décidé de la placer en tête.

Sofia Boutella s’est faite une place à Hollywood notamment suite à sa performance dans le film de franchise à succès The Kingsman qui conduira à des rôles principaux dans The Mummy d’ Universal avec Tom Cruise, Atomic Blonde aux côtés de Charlize Theron, Fahrenheit 451 de Ramin Bahrini pour HBO et Climax d’ A24 pour Gaspar Noé.

« Rebel Moon » se déroule dans une paisible colonie au bord de la galaxie qui se retrouve menacée par les armées du tyrannique Régent Balisarius. Ils envoient une jeune femme au passé mystérieux, chercher des guerriers des planètes voisines pour les aider à prendre position contre le tyran.

Une ascension fulgurante de Sofia Boutella

Fille du chanteur et compositeur algérien Safy Boutella et d’une architecte algérienne nommée Samia, Sofia apprend la danse classique à l’âge de cinq ans en Algérie. À douze ans, elle quitte l’Algérie avec sa famille pour la France, et découvre la gymnastique rythmique et sportive. Elle commence à danser le hip-hop à 16 ans, puis rejoint la troupe de breakdance des Vagabond Crew, qui remporte le Battle of the Year en 2006.

Après des débuts remarqués en tant que danseuse de hip-hop, elle entame une carrière d’actrice et décroche des rôles dans plusieurs films internationaux comme Kingsman : Services secrets (2015), Star Trek : Sans limites (2016), La Momie (2017), Atomic Blonde (2017) et Climax (2018).

1 COMMENTAIRE

  1. sofia boutella est une trés bonne actrice. elle est encore jeune et peut encore percer à holywood . c’est une fierté pour l’algerie tout comme son pere grand musicien et compositeur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici