0.8 C
Paris
mercredi, janvier 26, 2022

L’Algérie veut faciliter l’octroi de visas aux investisseurs étrangers

Le Premier ministre, Aïmene Benabderrahmane veut plus de flexibilité dans l’opération de traitement des demandes de visas pour l’Algérie et faire en sorte que ce document soit octroyé « instantanément ». Dans son intervention lors de la deuxième journée de la Conférence des chefs des missions diplomatiques et consulaires, qui se tient à Alger, le chef de l’exécutif a fait remarquer que le visa algérien est « le plus difficile à obtenir ».

« Nous avons constaté des lourdeurs dans l’octroi des visas pour les investisseurs étrangers et les contingents de touristes qui veulent venir en Algérie », a  déploré le Premier ministre. Dans son allocution, il a fait état d’investisseurs étrangers qui se sont plaints du fait que le visa algérien est « le plus difficile à obtenir ». Pour Aïmene Benabderrahmane, cette situation doit être bannie en Algérie à l’avenir.

Ce dernier a souligné qu’une solution doit être trouvée très rapidement pour mettre fin à cette lenteur dans l’opération d’octroi de visa pour les investisseurs et touristes étrangers. Il a préconisé ainsi de mettre en place un nouveau stade décisionnel pour permettre l’octroi du visa avec plus de facilité aux étrangers. « Il faut qu’on passe à un autre stade décisionnel qui permettra aux investisseurs étrangers et aux touristes d’accéder aux visas algériens en toute facilité en prenant en compte les préoccupations et les implications », a déclaré en effet le Premier ministre.

Rapatriement des dépouilles : des mesures seront prises

Évoquant par ailleurs, le problème lié au rapatriement des dépouilles à partir de l’étranger, le Premier ministre a indiqué qu’il y aura « une approche globale dans tous les pays dans lesquels se trouve la communauté nationale à l’étranger ». Il a fait savoir à l’occasion que des mesures seront prises prochainement pour mettre fin à cette contrainte. « Nous allons prendre des mesures dans les deux prochains mois après consultation du président de la République Abdelmadjid Tebboune », a-t-il dit.

A lire sur Algérie Expat : 

Dernières nouvelles
Related news

1 COMMENTAIRE

  1. il faut ouvrir les portes à la diaspora pour venir investir en algerie. ils ont les competences, les fonds et surtout les reperes dans leurs pays d’origine

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici