Encore un rebondissement dans l’affaire du fils « caché » du chanteur Cheb Khaled. Après des révélations fracassantes dans l’émission Touche Pas A Mon Poste(TPMP), cette fois-ci, Anyss sort une autre preuve pour faire taire les rumeurs au sujet de son père biologique  

Anyss, comme l’a reconnu la justice française, est le fils naturel de Cheb Khaled. Toutefois, la star du raï ne veut pas reconnaître. Ce « fils honni », âgé de 27 ans, qui porte le nom Hadj Brahim et ressemble beaucoup à Khaled, continue de faire parler de lui en France.

Sur son compte Instagram, Anyss a posté une photo le montrant avec sa grand-mère, décédée récemment. Les deux affichent sourire radieux. Par ce geste, il a certainement voulu faire part de son chagrin, mais aussi de répondre à sa manière à son père.

Cheb Khaled ignore l’existence d’un second garçon

La vedette de la chanson raï continu d’ignorer l’existence d’un second garçon. Il refuse entendre parler de Anyss, son fils qui ne veut pas reconnaître, alors que la justice a tranché sur ce sujet ! Né en 1995, Anyss Hadj Brahim est le fils du roi du Raï d’une « vraie histoire d’amour » entre Cheb Khaled et sa maman.

Anyss n’est pas à sa première sortie concernant ce sujet. Habitué des médias, il n’hésite pas à chaque fois que l’occasion se présente de montrer la photo du couple. A chaque fois, il témoigne en public afin de « mettre fin aux rumeurs » concernant la nature de la relation entre Karima Benkaima, sa mère, et Cheb Khaled.

Anyss vit depuis longtemps sans la reconnaissance de son géniteur

Il est à noter que le populaire chanteur algérien a toujours eu un comportement avec Anyss complètement différent de celui qu’il a avec son fils Dai. Il exprime son amour et sa fierté à l’égard de son fils “unique”, mais pas avec Anyss, l’autre fils à lui !

En effet, Anyss vit depuis longtemps sans la reconnaissance de son géniteur. Il fallait une lourde bataille judiciaire pour avoir gain de cause et être enfin reconnu. Mais Cheb khaled ignore toujours l’existence de son fils naturel. Et celui-ci se met souvent sous les projecteurs pour évoquer son lien avec l’artiste oranais.

Anyss a réagit aux rumeurs à sa manière.

Cette fois-ci encore, afin de balayer l’intox selon laquelle il serait un fils illégitime du “King”, Anyss Hadj Brahim a pris la parole sur les réseaux sociaux. Il a réagit aux rumeurs à sa manière.

Sur Instagram le jeune journaliste a écrit : “Les mauvaises langues qui sortent de fausses rumeurs m’obligent à publier ceci”, sous la publication le montrant en photo avec sa mamie.

Ainsi, le frère de Daï, seul fils reconnu par Khaled, n’a pas manqué par la même occasion, de faire des prières pour sa grand-mère. “Que Dieu t’accepte auprès de lui”, lit-on sur son compte. Une manière de faire tiare les mauvaises langues et les médisants sans insultes !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici