Stefan Ziwotko, la légende et ancien entraîneur de la JS Kabylie, est décédé aujourd’hui à l’âge de 102 ans. Considéré comme l’un des entraîneurs ayant marqué le football algérien, à son compte pas moins de 11 titres avec la JSK.

Stefan Ziwotko est arrivé en Algérie à la fin de l’année 1977. Il a rejoint le staff de la JSK qui venait de remporter le doublé coupe-championnat. Il fut l’un des artisans du grand Jumbo Jet durant toute une décennie. Pendant 14 ans, le coach polonais a considérablement marqué l’histoire du football algérien et celui du club phare de la Kabylie.

Né le 09 janvier 1920 en Pologne, Ziwotko détient le plus haut diplôme d’entraîneur de football délivré en Pologne, le premier degré. Sitôt sa carrière de footballeur terminée à l’âge de 32 ans, passe le diplôme d’instructeur de football, le plus bas des diplômes. Il lui a fallu douze ans pour avoir le diplôme le plus élevé.

Ne se contentant pas seulement de l’entrainement, il tenta de transmettre aux joueurs une culture de la victoire à l’image de celle entretenue par des clubs européens. Ceci aida la JSK à remporter ses premiers trophées internationaux et à faire ainsi, indirectement, progresser le football algérien.

Artisan du grand Jumbo Jet

Ne se contentant pas seulement de l’entraînement, il tenta de transmettre aux joueurs une culture de la victoire à l’image de celle entretenue par des clubs européens. Ceci aida la JSK à remporter ses premiers trophées internationaux et à faire ainsi, indirectement, progresser le football algérien.

Sous sa direction, la JSK compte à son palmarès pas moins de 11 sacres : sept championnats, tout en conservant trois fois le titre ; une Coupe d’Algérie (1986) ; deux ligues des Champions de la CAF, l’ancêtre de la Ligue des Champions, en 1981 et en 1990 ; et une supercoupe de la CAF en 1982.

Avec ses trois trophées continentaux et les sept championnats, Ziwotko est rentré dans la légende du club des genêts. Pendant 14 ans et 6 mois entre 1977 et décembre 1991, les Jeunes est Verts raflent les titres, pas moins de 11 titres, aussi bien à l’échelle nationale que africaine.

Une légende en Jaune et Vert

Incontestablement, Stefan Ziwotko fut l’un des entraîneurs étrangers ayant le plus marqué le football algérien. Toujours admiratif et supporter du football algérien, il demeure le préféré des entraîneurs qu’a connu la JS Kabylie. Le technicien polonais est resté attaché au Jaunes et Verts en arborant fièrement ses tenues.

Pour les amoureux de la JSK, il reste et demeure le plus populaire des entraîneurs. Il est entré dans l’histoire de la JS Kabylie avec son parcours riche en titres. Les algériens né post-indépendance lui vouent particulièrement un profond respect, car il fit partie de la belle époque du club de Kabylie qui marqua toute une génération.

Légendaire coach des Jaunes et Verts, Stefan Ziwotko est décédé aujourd’hui à l’âge de 102 ans. Il fut l’un des entraîneurs étrangers ayant le plus marqué le football algérien. Le palmarès de la JSK en est le meilleur témoin.

Article précédentAlger : un homme menotté, s’évade lors de son transfert à l’hôpital
Article suivantJS Kabylie : Yarichène n’est plus président !

2 Commentaires

  1. C’est une légende effectivement. As yafou Rabi. Repose en Paix Monsieur Stefan Ziwotko. Le peuple sportif Kabyle ne t’oubliera jamais.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici