Suite à la victoire de l’équipe d’Algérie face au Maroc en coupe Arabe FIFA 2021, les supporters algériens en France ont de nouveau crée l’événement. Des tensions ont eu lieu, dans la soirée de samedi 11 décembre à Paris. Environ 200 supporters de l’Algérie et du Maroc ont bloqué la circulation et des échauffourées avec les forces de l’ordre ont éclaté.

La cheffe de file de l’extrême droite et candidate aux élections présidentielles françaises de 2022, Marine Le Pen n’a pas raté l’occasion pour s’attaquer de nouveau, aux Algériens.

Dans un tweet postée sur son compte officiel, la présidente du Rassemblement National s’est adressé sur un ton menaçant aux supporters algériens. « Hier, des supporters algériens ont à nouveau tout cassé et agressé les forces de l’ordre sur les Champs Elysées, au motif de la victoire de leur équipe. Dans 4 mois ce sera la fin de l’impunité, qu’ils en soient bien conscients ! », a-t-elle écrit.

2 Commentaires

  1. en tant que candidate à l’élection présidentielle de son pays, cette dame a jugé les agissements des supporteurs non conformes aux lois de son pays, je penses qu’il était de son devoir de dénoncer ces troubles à l’ordre public. et, en principe c’est le devoir de tous les candidats mais bon, ils ne l’on pas fait et c’est leur problème. quant aux menaces dans quelques mois, là cette dame raté sa vocation de politicienne. disons les choses comme elles sont et en toute démocratie. seulement, nous savons que le peuple français ne permettra jamais à Marion dite Marine Le Pen d’accéder à la fonction suprème de la france et c’est rassurant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici