Le ministère des Transport a publié, mercredi 10 août, le programme de vols supplémentaire de la compagnie aérienne Air Algérie. Ledit programme ne comporte aucune nouvelle desserte vers la France, qui abrite pourtant un nombre important de ressortissants algériens.

La déception doit être en effet de mise chez la communauté algérienne établie en France. Il faut dire que celle-ci n’a pas cessé de réclamer l’augmentation du nombre de vols vers ce pays qui compte, il est vrai, un nombre important d’Algériens. Il faut dire que le programme de vol d’Air Algérie de et vers cette destination, qui a pourtant été considérablement renforcé le mois de mai dernier, en perspective de la saison estivale, n’a pas pu absorber la forte demande exprimée.

D’ailleurs, de nombreux  ressortissants algériens résidant en France ont dû faire l’impasse sur les vacances au bled, à cause de l’indisponibilité des vols et les prix exorbitants des billets d’avion. Une cherté qui a été expliquée par les experts par le manque de l’offre par rapport à la forte demande.

Aucun nouveau vol vers la France

Ainsi, les membres de la diaspora algérienne en France nourrissaient l’espoir de voir les autorités du pays accéder à leur requête, en augmentant le nombre de vol vers les différents aéroports français. Ils espéraient également l’ouverture de nouvelles lignes vers de nouveaux aéroports qui ne sont pas encore desservis par les deux compagnies aériennes algérienne, à savoir Air Algérie et Tassili Airlines.

Finalement, rien de tous cela ne s’est produit. Les ressortissants algériens établis en France ne peuvent donc que prendre leur mal en patience, en attendant l’établissement éventuel d’un nouveau programme de vols qui inclura la France. Ces Algériens doivent également se sentir déçus du fait que le programme de la compagnie de navigation maritime, Algérie Ferries, n’a pas été renforcé.

Lire aussi : Air Algérie et Tassili Airlines : nouvelle hausse du nombre de vols