Une secousse tellurique de magnitude de 5.1 sur l’échelle ouverte de Richter a été enregistrée ce dimanche 26 juin, à 20h 17, à Oran, a indiqué un communiqué du Centre de recherche en astronomie astrophysique et géophysique (CRAAG).

Selon la même source, l’épicentre de la secousse a été localisé à 12 km au nord de Gdyel, commune de la wilaya d’Oran, dans le nord-ouest de l’Algérie.

La secousse a causé un mouvement de panique parmi les populations. Des habitants se sont précipités dans la rue, selon des témoignages sur les réseaux sociaux. La Protection civile n’a pas encore communiqué si des pertes en vies humaines ou des pertes matérielles ont été recensées.

Il est à noter qu’en plus de sa population, la ville d’Oran connait actuellement une forte affluence de touristes venus assister à la 19e édition des Jeux méditerranéens, dont le coup d’envoi a été donné samedi 25 juin.

[Mise à jour] : deux nouvelles secousses telluriques enregistrées à Oran

Une réplique de magnitude 3,2 degrés a été enregistrée, ce dimanche 26 juin, à 20h 59, à 20 km au nord de Gdyel, a indiqué un communiqué du Centre de recherche en astronomie astrophysique et géophysique (CRAAG).

Toujours selon la même source, une autre secousse (réplique) de 4,0 degrés a eu lieu ce 26 juin, à 21h 30, et a été localisé à 13 km au nord de au nord de Gdyel, commune située dans la wilaya d’Oran.

Ces fortes secousses telluriques, recensées ce soir au nord de la commune Gdyel, n’ont heureusement pas fait de victimes, selon la protection civile.