Suite à la décision des autorités algériennes d’imposer le confinement obligatoire pour tous les voyageurs arrivant de l’étranger, notamment les Algériens établis en France, de nombreuses polémiques ont enflé et suscité de vives réactions sur les réseaux sociaux.

En effet, plusieurs voyageurs ont dénoncé les conditions de confinement prévues dans les établissements hôteliers réquisitionnés. Ils ont notamment pointé du doigt l’accueil, l’organisation mise en œuvre, les conditions d’hébergement et de restauration à travers des vidéos devenus virales en moins de 24 heures sur la toile algérienne. Accueil du personnel hôtelier, état des chambres, services… tout a été épinglé.

S’il est vrai qu’une partie des ressortissants algériens confinés semblent être déçus, il demeure néanmoins que d’autres voyageurs se disent globalement satisfaits des conditions de leur confinement à l’issue de leur séjour.

Algérie Expat a interrogé deux algériens installés en France et en Allemagne. Ces deux derniers ont rejoint le territoire national via la compagnie aérienne Air Algérie et ont séjourné individuellement (une personne par chambre) à l’Hotel Mazafran, situé à Zeralda, dans la capitale Alger.

« Les conditions d’hébergement et de restauration sont tout à fait respectables et tout y est mis en œuvre pour vous accueillir dans les meilleures conditions d’hygiène et de sécurité […] la distanciation, le port du masque et la désinfection au gel hydroalcoolique sont obligatoires à l’Hotel Mazafran pour minimiser la transmission du virus », témoigne ce passager revenu à Alger à bord du vol de la compagnie nationale Air Algérie en provenance de France.

Concernant les moyens de divertissement mis à disposition pour s’occuper, notre second interlocuteur en provenance d’Allemagne déclare qu’une télévision, une connexion Wi-Fi et des livres sont mis à la disposition des résidents.

confinement Hotel Mazafran, Zeralda Alger

À noter que malgré la baisse des cas de contamination au Covid-19 depuis plusieurs mois, l’Algérie n’a rouvert que partiellement ses frontières. Ces programmes de vol sont répartis à raison de trois vols par semaine pour la France et un vol aller-retour hebdomadaire pour l’Allemagne, l’Espagne, l’Italie, la Turquie et la Tunisie. En plus d’un test PCR négatif de moins de 36 h avant le vol, la mesure du confinement obligatoire de cinq jours continue de susciter de nombreuses polémiques les algériens en provenance de l’étranger.

0

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici