Le ministre algérien des Transports a procédé ce samedi 18 juin, à l’installation d’un nouveau responsable de son secteur. Il s’agit du PDG du groupe public de services portuaires (Serport) en remplacement de Achour Djelloul, écroué. Le nouveau directeur de l’entreprise publique qui gère les 10 ports du pays est Mohamed Karimeddine Harkati.

C’est le troisième nouveaux PDG du secteur des transports à être installé ce samedi, par le ministre Abdellah Moundji. En début de la matinée c’est Yacine Benslimane qui a pris ses fonctions à la tête d’Air Algérie, ensuite Mohamed El Aiach Akacem a été installé PDG de l’aéroport international d’Alger. Dans l’après c’est donc, le tour Karimeddine Harkati d’être nommé à la tête de Serport, l’entreprise publique qui gère tous les ports du pays.

Concrètement, Mohamed-Karim Eddine Harkati est officialisé à la tête de Sport. Il a été chargé de gérer cette entreprise depuis le  13 mai dernier. Le désormais PDG devra prendre d’importantes décisions, d’autant que les ports de Mostaganem, de Béjaïa, de Skikda sont gérés actuellement par des intérimaires.

L’ex PDG sous mandat de dépôt

Pour rappel, l’ancien Président Directeur Général de l’entreprise de gestion des ports (Serport), Djelloul Achour, a été démis de ses fonctions, après le scandale de sortie de conteneurs de voitures Hyundai importées par l’entreprise Tahkout.

Une enquête judiciaire a été ouverte sur cette affaire. L’ex PDG de Serport, a été placé sous mandat de dépôt le 18 mai dernier. Il fait face à des accusations relatives à son implication de la sortie et transfert du port commercial de Mostaganem de 311 conteneurs renfermant 1.064 voitures désassemblées, placés sous garde judiciaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici