Les prix des billets sur les vols Montréal – Alger exaspèrent les membres de la diaspora algérienne au Canada. Ces derniers s’organisent pour faire entendre leur voix en s’adressant directement au Premier ministre canadien, Justin Trudeau. Les usagers réclament une augmentation du nombre de vols afin d’atténuer les prix des billets.

La cherté des billets d’avion sur la ligne Montréal-Alger est l’une des raisons principales qui empêchent les membres de la diaspora algérienne de rentrer régulièrement en Algérie. Les billets au départ de Montréal vers Alger peuvent valoir une véritable fortune.

En cette saison estivale, les tarifs ne sont pas prêts à baisser en raison de la forte demande. Les prix des billets frôlent parfois les 2000 euros pour un aller-retour en période de pic. Malgré le renforcement de cette ligne depuis juin dernier, avec la reprise d’Air Canada, les billets restent inaccessibles.

A noter que la ligne Montréal – Alger – Montréal est actuellement desservie par 4 compagnies aériennes. Air Algérie et Air Canada opèrent des liaisons directes entre les deux villes. Alors que Lufthansa et Air France proposent des vols avec escales respectivement à Francfort et Paris.

La compagnie canadienne opère trois dessertes depuis juin 2022. Ces trois vols s’ajoutent ainsi aux 8 vols déjà assurés par la compagnie aérienne Air Algérie. Les 11 dessertes ne semblent pas satisfaire la forte demande des voyageurs sur cette route très fréquentée.

Justin Trudeau saisi

Sur le net, les appels se multiplient pour une hausse du nombre de vols. Certains  proposent ainsi de saisir directement le Premier ministre canadien Justin Trudeau. « Veuillez envoyer des courriels à Justin Trudeau, Premier ministre canadien, sur l’adresse (PM@pm. GC. ca), pour exprimer votre profonde consternation face aux prix incroyables des vols de Montréal-Alger-Montréal », appellent les initiateurs de cette action, dans une publication largement partagée sur les groupes dédiés aux Algériens de Montréal.

« Nous devons lui demander d’intervenir sur Air Canada pour augmenter le nombre de vols hebdomadaires afin d’atténuer les prix disproportionnés », soulignent-ils. Et d’ajouter : « Alors que Air Algérie perpétuait ses mépris flagrants, sans aucune intervention de @TAG. Air Canada doit augmenter ses vols et rendre les prix aussi raisonnables que pour les autres pays situés à la même distance que l’Algérie ».