La salle d’audience du tribunal correctionnel de Dar El Beida, à Alger, a connu une affluence nombreuse jeudi 26 mai, à l’occasion du procès de Numidia Lezoul et les autres influenceurs poursuivis dans le cadre de l’affaire future gate. Un procès qui a été cependant, reporté pour une énième fois. 

La salle s’est montrée en effet, trop exiguë pour contenir la grande foule qui l’a prise d’assaut. Constituée des membres de la familles des détenus et de leurs proches, celle-ci a imprimé une ambiance particulière au procès.

Un procès qui a été rehaussé par la présence remarquée des amis de Numidia Lezoul parmi les acteurs et comédiens qui ont tenu à faire le déplacement afin de soutenir l’influenceuse et ses co-détenus.

Ce derniers dont Mina Lachter (Timoucha), Maroua Bouchoucha, Souhila Mallem et Ahmed Zitouni à l’instar de plusieurs autres présents n’ont pas pu retenir leurs larmes à l’entrée des accusés qui paraissaient, selon certains sources médiatiques, fatigués. Ce beau monde a tenté d’ailleurs d’approcher les détenus. En vain. Ils se sont contentés d’échanger des salutations avec des gestes.

Présence remarquée de plusieurs acteurs et actrices algériens

La salle s’est en outre, explosée à l’annonce du report du procès. Des youyous et des applaudissement fusaient de partout avant que la foule ne se disperse dans le calme. Les détenus eux, ont été conduits vers leurs cellules en attendant la prochaine séance prévue le 9 juin prochain.

Notons que le procès pour la troisième fois de suite. Ce nouveau report est dû à l’absence pour des raisons de santé, de l’accusée Souad. A, ex parlementaire et mère de l’accusé principal  Oussama. A. Le juge a d’ailleurs, souligné l’impossibilité de tenir la séance sans la présence de l’accusé. Il a affirmé par ailleurs, que si son absence persiste, le tribunal prendra les mesures légales adéquates