Avec la forte demande, les agences de voyages se retrouvent dépassées et les réservations sont de plus en plus difficiles à faire. Une situation intenable pour les clients d’Air Algérie ; ils n’en peuvent plus. Face à la cherté de billets et à la non disponibilités de place, une internaute dénonce !  

Les demandes de billets vers l’Algérie explosent en ce moment. Les agences de voyages et celles d’Air Algérie sont prises d’assaut et l’attente est interminable. Avec les prix de billets affichés, rares sont ceux qui peuvent se le permettre. Beaucoup voient leur vacances compromises avec les billets jugés trop chers.

Ajouter à cela, le flou qui règne sur la réservation ! Pour de nombreux algériens qui espèrent passer l’été chez eux, c’est un vrai parcours de combattant ! En effet, les ressortissants algériens établies à l’étranger n’arrivent pas à réserver et les billets sont jugés trop chers.

« Je dénonce Air Algérie »

Face à cette confusion, certains clients montent au créneau et dénoncent ! C’est le cas d’une femme qui s’est indignée au sujet de la réservation chez Air Algérie. « Je dénonce Air Algérie de faire attendre les algériens devant les agences pour au final que leurs avions descendent vides », écrit-elle sur un post.

Et d’ajouter : « Pourquoi faire subir une telle injustice ? Pourquoi tant de mensonges règnent au seins des compagnies aériennes et maritimes envers notre communauté « !. En effet, l’internaute n’a pas pu dissimuler sa colère. Elle parle d’injustice suite à sa mésaventure avec les agences d’Air Algérie au sujet d’une réservation et de l’achat de billets…

« nous devrions combattre cette injustice »

« Je dénonce les agences d‘Air Algérie, car à la veille de l’annonce du début de vente de la billetterie pour la France, les agences avaient déjà commencé à vendre des billets ! Nous avons là un vrai problème, nous devrions combattre cette injustice qui règne au niveau des agences en France », s’est-elle-emportée !

Elle n’a pas omis de tirer sur la tarification de billets qui ont connus une hausse vertigineuse des plus fortes au monde. « Quand les premiers billets on été annoncé, quelques billets moins chers et hop vers une augmentation des prix plus de 900 euros. Où sont-ils les avions qui nous ont été promis ? Où sont les billets à bas prix ? L’ouverture de la billetterie a-t-elle vraiment eu lieu ? », s’interroge-t-elle, furieuse…