Cette année, le mois de ramadan a commencé officiellement samedi 2 avril. La plupart des pays sunnites ont débuté le jeûne, aujourd’hui. D’autres vont entamer le mois saint un jour après. Pourquoi ce décalage ?

Samedi 2 avril, est le 1er jour de ramadan pour la plupart des pays islamique notamment l’Algérie et la Tunisie. Au pays voisin, le Maroc ça sera demain, dimanche. Des différences qui suscitent plusieurs interrogations. Les règles ne semblent pourtant pas si difficiles.

Le calendrier hégirien ou « calendrier islamique » est lunaire et non solaire, fondé sur une année de 12 mois de 29 à 30 jours chacun. Une année hégirienne compte donc 354 ou 355 jours, et est par conséquent plus courte d’environ onze jours par rapport à une année solaire.

Ainsi, le début et la fin du mois de ramadan est déterminée  par l’observation à l’œil nu du nouveau croissant de lune. Les calculs astronomiques sont capables de prédire très précisément le début et la fin de mois de carême, mais les règles traditionnelles peuvent conduire à des calendriers déviants.

La question géopolitique n’est pas écartée

L’ observation du nouveau croissant de la lune n’est jamais aussi importante qu’à la veille de Ramadan, qui correspond au dernier jour du huitième mois, celui de Chaâbane. L’événement est appelé la nuit du doute c’est à ce moment-là que le mufti déclare si la lune est apparue, lançant officiellement le jeûne.

En dépit des méthodes religieuse et scientifique, la question géopolitique n’est pas écartée. En effet, beaucoup considèrent que des pays font l’impasse sur la vision lunaire et privilégient le suivi ou la singularité.

En effet, dans le Coran, la méthode est claire. Si on voit la lune, on jeûne le lendemain. Si on n’arrive pas à l’apercevoir, ce ne sera que le jour d’après ». Néanmoins, dans la sourate « al Baqara » du Coran, il est précisé que « quiconque parmi vous aura pris connaissance de ce mois devra commencer le jeûne ».

 

 

1 COMMENTAIRE

  1. il ne vous a pas échappé que le maroc est un royaume et est gouverné par une monarchie. cette monarchie est allaouite et donc chiite. c’est à dire le peuple marocain qui se déclare amazigh et sunnite est gouverné par une tribu allaouite chiite et les chiites, par mépris, contredisent toujours les sunnites. y a qu’à regarder ce qui se passe en irak et en syrie. tous les pays chiites débutent le mois sacré du ramadhan un jour plus tard que les sunnites. d’ailleurs ils fetent l’aid el fitr un jour plus tard. et comme pas hazard, l’aid el-adha ils le fetent en meme temps que les sunnites parce qu’il n’y a pas de croissant à observer. c’est triste mais on n’y peut rien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici