La cour d’assises du Territoire de Belfort en Alsace, a reconnu l’accusé coupable de tentative d’assassinat. Un Algérien, père de deux enfants est condamné à 16 ans de réclusion criminelle, interdiction de détenir une arme de 15 ans et interdiction définitive du territoire français.

Selon France Bleu, les faits remontent à juillet 2017. Le père de famille algérien âgé de 36 ans avait tiré sur un ouvrier le blessant de deux balles.

Jugé ce mardi, le prévenu a été reconnu coupable de tentative d’assassinat.  En toute vraisemblance, le tireur pensait s’en prendre au membre d’un clan adverse. Il est en effet l’un des membres d’une famille algérienne opposée à d’autres familles, toutes impliquées dans des règlements de compte sur fond de trafics de drogue.

L’avocat général rappelle que les racines de cette affaire remontent à 2011, avec le meurtre du neveu de l’accusé. « On est dans le milieu du grand banditisme, c’est la loi du Talion, c’est œil pour œil, dent pour dent, on fait justice soi-même, » souligne Xavier Allam.

Des règlements de compte sans fins

Depuis ce triste drame s’en suivent régulièrement des coups de feu, quartier Jaurès ou des Résidences à Belfort, quartier de l’Arsot à Offemont, et même jusqu’à Illzach en Alsace, où l’homme reconnu coupable d’avoir tué le neveu de l’accusé a été exécuté et retrouvé mort d’une balle dans la tête.

Cet « homme à la gâchette facile, arrivé d’Algérie, sans projet social, sans projet professionnel. Vous avez face à vous un individu qui n’est pas un enfant de cœur, » soutient l’avocat général. il rappelle les autres affaires où est poursuivi l’Algérien : une attaque au couteau en mai 2018, puis une attaque avec arme à feu septembre 2018.  « On le retrouve dans des commandos. C’est un homme qui n’a pas peur de tirer, ni de donner la mort », explique-t-il.

L’avocat général a requis de lourdes peines, à savoir 16 ans de réclusion criminelle, interdiction de détenir une arme de 15 ans et interdiction définitive du territoire français.  Un réquisitoire que les jurés ont suivi.

Article précédentUne réalisatrice d’origine algérienne signe le retour de Johnny Depp
Article suivantFrance : nouveau geste envers les harkis et pieds noirs d’Algérie

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici