Sit-in des supporters algériens devant le siège de la FIFA en Suisse

0
Sit-in des supporters algériens devant le siège de la FIFA
Sit-in des supporters algériens devant le siège de la FIFA

Des membres de la communauté algérienne établie à l’étranger ont tenu dans la journée de jeudi 14 avril dernier, un rassemblement devant le siège de la fédération internationale de football. Les supporter algériens réclament de rejouer le match entre Algérie et le Cameroun.

Le match Algérie-Cameroun disputé le 29 mars dernier dans le cadre des barrages qualificatifs pour le mondial 2022 continue à tenir en haleine le public sportif algérien. La défaite concédée face aux Lions indomptables lui est restée en travers de la gorge. Pas parce que les supporters des Verts sont des mauvais perdants, mais pour la simple raison, estimé t-on, que leur équipe n’avait pas perdu ce jour là dans la règle de l’art.

Pour les fans algériens, l’équipe de l’entraîneur Djamel Belmadi a été victime d’une injustice et a été lésée plus spécialement par l’arbitre de la rencontre. Ces derniers ne cessent d’ailleurs de réclamer justice. Ils ont, pour ce faire, mené une campagne pour rejouer le match.

“L’Algérie victime d’une injustice”

Une campagne qui a suscité une grande mobilisation sur les réseaequipeux sociaux. Pour appuyer leur requête les supporteurs algériens ont cette fois, porté leur voix sur le terrain en organisant un rassemblement jeudi 14 avril devant le siège de la fédération internationale de football à Zurich, en Suisse.

Ils étaient en effet, quelques dizaines à répondre à l’appel et à répondre présents pour prendre part à cette manifestation. Il est clair que les protestataires étaient constitués des membres de la diaspora algériennes établie à l’étranger.

Venus de différents pays européens, les ressortissants algériens ont arboré à l’occasion des slogans hostiles à l’arbitrage africain et ont appelé à rejouer le fameux match. “Footbalistiquement, techniquement et tactiquement, on les a dominés en aller et retour”, a indiqué un des manifestants.

Un seul mot d’ordre : refaire le match

Pour lui et les supporteurs algériens, le match s’est joué en dehors du rectangle vert. Les manifestants ont par ailleurs repris à tue-tête les chants à la gloire de l’équipe d’Algérie.

Il est à noter que l’action n’a été autorisée que pour une demie heure de temps. Passé le délai la foule s’est dispersée dans le calme avec toutefois un net espoir que leur mouvement ne soit pas vain. Il est à noter que la FIFA a promet d’étudier la requête déposée par la fédération algérienne de football ( FAF) le 21 avril prochain.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici