Home Actualité société Aid al-Adha 2022 : date, origines et traditions

Aid al-Adha 2022 : date, origines et traditions

0
Aid al-Adha 2022 : date, origines et traditions
Aïd al-Adha 2022

La communauté musulmane s’apprête à célébrer une autre fête religieuse de l’année 2022. Il s’agit de l’Aïd al-Kebir ou l’Aïd al-Adha, la fête du sacrifice. Un rendez-vous durant lequel des milliers de moutons sont sacrifiés comme le veut la tradition. 

L’Aïd al-Adha est célébré donc chaque année. Comme le Ramadan, elle recule de 11 jours d’une année à une autre, étant donné que les mois du calendrier musulman compte 29 ou 30 jours. La fête du sacrifice intervient au 10e jour du mois lunaire de Dhûl hijja et marque la fin du pèlerinage à la Mecque.

En Algérie et dans les différents pays musulmans, la célébration s’étale sur plusieurs jours. Cependant, seuls les deux premiers jours sont déclarés chômés et payés par l’Etat.

Date de l’Aïd al-adha 2022

L’Aïd al-Adha est prévue cette année le 9 juillet prochain, selon les prévisions astronomiques. La date officielle devrait être annoncée dans les tous prochains jours. Car contrairement au Ramadan et l’Aïd el-Fitr, le rendez-vous n’est pas soumis à la fameuse nuit de doute.

Les préparatifs pour cette fête vont d’ailleurs bon train dans les différents pays. Les musulmans du monde entiers se ruent d’ores et déjà sur les marchés à bestiaux pour acheter le mouton de l’Aïd.

Origine du sacrifice

Ce sacrifice constitue le principal évènement de l’Aïd. C’est son symbole que cette fête tient de l’ère du prophète Ibrahim. Ce dernier, selon un verset coranique, allait sacrifier son propre fils, Ismael, en exécution à un ordre qu’il avait reçu de Dieu, dans un rêve.

Au moment où il allait passer à l’acte, selon le récit du saint livre, un saint arriva et lui annonce que Dieu n’avait que mis à l’épreuve sa foi et qu’il était satisfait de lui. A la place de fon fils, il lui a demandé de sacrifier un bélier.

Les traditions de l’Aïd al-Kébir

C’est ainsi que les musulmans font de même pour marquer l’évènement. Avant de procéder à cet acte, les musulmans effectuent d’abord la prière de l’Aïd. Ils se dirigent ainsi dans les mosquées dans la matinée et à leur retour, ils égorgent les moutons dont la viande servira pour préparer les repas du jours.

Une partie est distribuée pour les nécessiteux. Par ailleurs, l’Aïd al-Adha est marqué également par des échanges des visites familiales. Cette fête constitue également une aubaine pour les enfants pour mettre leurs nouveaux habits achetés par leurs parents pour la circonstance. Des jouets leur sont également offerts imprimant au rendez-vous un décor gai et une ambiance des grands jours.