Les musulmans du monde entier se préparent activement pour l’Aïd al-Adha, prévue officiellement le 9 juillet prochain. La communauté musulmane établie en France n’est pas en reste. Cette dernière s’est mise à l’heure de cette fête religieuse et lorgne attentivement le prix du kilogramme de la viande de mouton.

À l’instar de l’ensemble des musulmans, ceux résidants en France se ruent pour acheter le mouton de l’Aïd el-Kebir. Ce sacrifice constitue le principal évènement de cette fête. C’est un rituel qu’elle tient de l’ère du prophète Ibrahim. Ce dernier, selon un verset coranique, allait sacrifier son propre fils, Ismael, en exécution à un ordre qu’il avait reçu de dieu, dans un rêve.

Au moment où il allait passer à l’acte, selon le même verset, un saint arriva et lui annonça que dieu n’avait que mis à l’épreuve sa foi et qu’il était satisfait de lui. A la place de son fils, il lui a demandé de sacrifier un bélier.

Les contrevenants avertis

En France, les musulmans sont appelés à se tenir à certaines dispositions. Depuis dimanche 29 juin et jusqu’au 25 juillet, il est strictement interdit de transporter les moutons et les bovins en dehors des abattoirs agréés et des lieux d’élevage déclarés à l’établissement départemental d’élevage.

« Le don et la vente des animaux de ces espèces, à d’autres personnes que des professionnels de l’élevage, sont également interdits, de même que la détention de ces animaux vivants, par des personnes non déclarées comme éleveurs », indique la loi en vigueur.

Prix du mouton en France : voici les estimations

Ainsi, les musulmans de France dont les Algériens achètent le mouton (abattu et préparé) au niveau des boucheries et des abattoirs. Mais combien coûtent-ils ? Le prix dépend en fait du poids de la bête. Le kilo revient à 12.5 euros et le poids d’un agneau varie entre 18 et 25 kilos. Un calcul rapide permet de déduire que le prix d’un mouton oscille entre 225 et 312 euros.

Concernant la livraison, certains professionnels livrent gratuitement à partir d’un certain montant de marchandise.

Lire aussi – Aïd al-Adha 2022 en France : voici la date officielle