Deux employés de l’aéroport international d’Alger ont été présentés, lundi 14 juin, devant le tribunal correctionnel de Dar El Beida, à Alger, pour une affaire de vol d’un bagage enregistré au niveau de la structure aéroportuaire.

Il s’agit de deux agents d’entretien lesquels ont été appréhendés, suite à une plainte déposée par un passager affirmant qu’il avait perdu un sac à dos dans l’aéroport international d’Alger. Le voyageur en question est l’un des membres de l’équipe d’Algérie féminine de handball. Ce dernier a ainsi soutenu que il avait oublié son bagage qui contenait une somme d’argent au niveau de la salle d’eau où il a dû se rendre pour se rafraîchir.

En retournant sur le lieux après s’être rendu compte que la sac n’était pas sur lui, il n’a trouvé que dalle, a t-il indiqué. Les services de la police des frontières de l’aéroport ont ainsi ouvert une enquête au cours de laquelle, ils ont visionné les enregistrements des caméras de surveillances placées dans le lieu cité.

C’est ainsi qu’ils ont pu constater que les deux employés étaient dans les parages au moment de la disparition mystérieuse du sac à dos. Celui-ci a été d’ailleurs été retrouvé avec la somme d’argent dedans. Il était soigneusement caché entre les canalisations des eaux usées. 

Lourdes peines retenues contre eux

Les deux mis en cause ont été donc arrêtés et présentés mardi devant le juge. Lors de leurs auditions, ils ont nié toutes les accusations portées contre eux. L’un d’eux a affirmé, selon le journal arabophone Ennahar, qui a fait part du procès, qu’il était loin de la salle d’eau et qu’il parlait au téléphone au moment des faits. Pour sa part, le deuxième inculpé a soutenu qu’il n’a jamais vu le plaignant entrer dans la salle d’eau.

Peu convaincu par les déclarations de deux employés, le procureur de la République a requis une peine de trois ans de prison ferme contre eux. Le verdict dans cette affaire sera rendu prochainement.