C’est une étrange histoire que le tribunal de Blida a eu à traiter cette semaine. Un homme accusé d’avoir tué son ami n’a pas trouvé mieux que d’accuser les extraterrestres. L’horrible crime a eu lieu à Alger où l’homme aidé par un complice a tendu un piège à son ami pour lui voler sa voiture de marque Peugeot 208.

Selon le site arabophone Ennahar, qui a rapporté l’information samedi 16 juillet, les faits remontent au mois de février 2011. L’auteur du crime avait contacté la victime pour un rendez-vous à Souidania. Finalement, il s’agissait d’un piège. L’accusé avait fait appel à un complice pour voler la voiture de son ami et de le tuer.

La victime qui gérait une agence de location de voitures a reçu plus de 35 coups de couteau dans différentes parties de son corps, précise la même source. Il est mort sur place. Les deux complices ont donc décidé de cacher le corps dans le coffre de la voiture, avant de s’en débarrasser près de l’autoroute.

« Utilisé par des extraterrestres »

L’enquête de la police a permis d’identifier l’auteur du crime. Pour échapper à une lourde condamnation, l’accusé n’a pas trouvé mieux que de créer une histoire fictive. L’homme a affirmé devant les juges qu’il est possédé par des extraterrestres. Et que ces aliens  « auraient utilisé son corps pour tuer la victime ».

La version du prévenu n’a pas convaincu le juge. Le médecin désigné par le tribunal, pour faire un diagnostic sur l’état psychologique de l’accusé, a révélé qu’il ne souffrait d’aucun trouble mental.

Le mis en cause a écopé de la peine capitale pour meurtre avec préméditation et vol. Tandis que son complice a été acquitté du crime de meurtre avec préméditation.