Une importante somme d’argent en faux billets de banque a été saisie cette semaine dans la wilaya de Mostaganem, à l’ouest de l’Algérie. Estimé à 18 000 euros, ce montant a été découvert sur un individu spécialisé en escroquerie, indiquent les services de sécurité de la wilaya, dans un communiqué cité par l’agence de presse officielle APS, mercredi 20 juillet.

Selon la même source, les éléments la sûreté de daïra de Sidi Lakhdar, localité située à 50 km à l’est du chef- lieu de la wilaya de Mostaganem, avaient agi suite à des informations qui leur ont été parvenues faisant état de la présence d’un véhicule occupé par des individus au comportement suspect.

Ils ont ainsi dressé un barrage routier pas loin du lieu indiqué. Au bout de quelques heures, ils ont pu intercepter le véhicule en question qui a fait l’objet d’une fouille. Suite à quoi, une somme estimée donc à 18 000 euros a été découverte en leur possession. Les informations des services de sécurité se sont révélée être vraies. Cette somme, s’est-il avéré, est constituée de faux billet de banque.

Un escroc très créatif

Bien entendu, l’occupant de la voiture a été arrêté. Une enquête a été ensuite enclenchée pour déterminer la provenance de ces billets. Selon les premiers éléments de cette enquête ordonnée par le procureur de la République, l’homme, âgé de 42 ans, escroquait les citoyens en affirmant qu’il possédait le pouvoir de trouver des trésors enfouis sous terre, a souligné le communiqué de la sûreté de la wilaya de Mostaganem.

Le mis en cause soutenait à qui veut le croire que cette somme d’argent saisie, il l’avait trouvé sous terre. Des affirmations qui ne tiennent pas du tout la route. D’ailleurs, une procédure judiciaire a été lancée contre lui pour « contrefaçon de billets de banque » et « escroquerie par la pratique du charlatanisme ».

Lire aussi : Saisie de 400 000 euros à l’aéroport international d’Oran