L’ancien président de la JS Kabylie, Cherif Mellal a été arrêté dans la soirée de samedi 14 mai, à Tizi-Ouzou. Il sera présenté demain, lundi devant le procureur de la République dans une affaire liée à l’incitation à la violence, a-t-on appris de sources sûres.  

Selon les mêmes sources, Cherif Mellal aurait été piégé par un de ses proches. Lors d’une discutions téléphonique, l’ancien président de la JSK, aurait proposé à l’un de ses proches d’agresser contre une somme d’argent des dirigeants de l’actuelle direction.

L’enregistrement téléphonique a atterri dans les mains  de l’actuelle direction qui avait directement, saisi la justice.

Pour rappel, les actionnaires du club phare de la Kabylie ont  retiré la confiance à Cherif Mellal en tant que président du club  en faveur de Yazid Yarichene. Depuis, un long bras de fer est engagé entre les deux parties.