Le jeune qui a crié  » Vive l’Algérie, Vive le Maroc » dans le stade de France lors de la finale de la ligue des champions entre le Real Madrid et Liverpool samedi dernier a été menacé de mort. C’est lui-même qui l’a déclaré dans une émission de télévision. 

La finale de la ligue es champion entre le Real Madrid et Liverpool disputé samedi passé au stade de France a été émaillée de plusieurs incidents et débordements. Sans l’intervention des agents de l’ordre, les choses auraient été dramatiques. Il a fallu d’ailleurs attendre plus d’un demi heure pour voir le calme revenir permettant ainsi le début du match qui a été remporté par le Real Madrid ( 1-0 ).

Quelques jours après ce match les « fauteurs des troubles » se manifestent par regretter leurs actes. C’est le cas de ce jeune qui criait  » Vive l’Algérie et vive le Maroc » et qui se vantait d’avoir accéder aux gradins sans ticket. Il avait également tenu des propos obscènes envers la France. La scène a été filmée et a été partagée sur les réseaux sociaux.

Invité de Cyril Hanouna sur le plateau de « Touche pas à mon poste », ce jeune dit en effet avoir regretté son geste. Il a souligné qu’a cause de cette vidéo il a été menacé de mort. C’est pour cela qu’il a tenu venir à l’émission. Il voulait s’expliquer dit-il. Seulement, sur le plateau, il n’a pas trouvé les mots pour le faire.

Il tente de s’expliquer

Qu’est ce qu’il l’a prit pour crier à la gloire de l’Algérie et du Maroc n’étaient pas concernés ni de près ni de loin par le match, lui a t-on demandé notamment. Une question à laquelle il n’a pas pu répondre clairement.

Pour plus d’un en fait la sortie de ce jeune est peu convaincante. A vrai dire on lui reproche surtout les mots prononcés contre la France  » qui l’abrite ».  Cela dit, tout le monde était unanime à condamner les menaces de mort proférées contre lui.