Une ressortissante algérienne établie aux Etats-Unis, qui a été privée de son enfant après l’avoir laissé seul dans son véhicule, lance un appel à l’aide. Poursuivie pour « mise en danger de la vie d’autrui », la jeune maman fait appel à des témoignages pour se défendre, ce mercredi, devant la justice.

Sabrina, la maman d’Owen, risque en effet de perdre la garde de son fils. « S’il vous plaît, aidez-moi à récupérer mon fils. Si vous me connaissez personnellement, ou via les réseaux, dites tout ce que vous savez de moi, mon attitude et tout ce que vous connaissez sur mon caractère et ma personnalité », lance-t-elle dans une vidéo postée, vendredi 17 juin, sur les réseaux sociaux.

Elle doit prouver qu’elle assure le bien-être de l’enfant

Sabrina se présentera mercredi prochain devant la justice. Elle doit prouver qu’elle peut assumer pleinement son rôle de parent. Pour cela, la jeune maman doit collecter le maximum de lettres de recommandations pour peaufiner son dossier et plaider son innocence.

« Plus je reçois de lettres de recommandations, plus mes chances de récupérer mon fils sont grandes », précise-t-elle. Ajoutant qu’elle ne voit son enfant qu’une fois par semaine. Il est en effet placé, par les autorités locales, dans un centre spécialisé.

« Mon fils est tout pour moi »

Dans un état de déprime, Sabrina ne peut plus retenir ses larmes. Elle supplie ses amis, réels et virtuels, de lui venir en aide. « Mon fils est tout pour moi, je me suis battue pour lui. J’ai tout fait pour lui. Je souhaite de tout cœur que vous ne vivrez pas cette horrible expérience. Prenez-soin de vos enfants ! ».

En cette douloureuse épreuve, la jeune ressortissante algérienne à tenu de conseiller ses semblables – des mamans comme elle – qui vivent aux Etats-Unis. « Faites très attention à la façon dont vous traitez vos enfants ! Un geste banal qu’il soit, envers votre enfant, peut vous coûter cher vis-à-vis de la loi américaine », regrette-t-elle.

Sabrina a reçu de nombreux messages de solidarité sur les réseaux sociaux. Elle peut compter sur ses compatriotes qui ont exprimé leur soutien moral et matériel pour l’aider à prendre un avocat et à reprendre son fils. « Tu es la meilleure maman au monde, on va t’aider t’inquiètes », lui ont écrit des internaute.

Elle s’est retrouvée dans un véritable calvaire

Pour rappel, Sabrina a été privée de son fils parce qu’elle l’a laissé seul dans la voiture. Les faits remontent au mois de mai dernier lorsqu’elle s’est rendue dans un magasin pour faire des courses. Des policiers ont remarqué la présence de l’enfant tout seul dans la voiture. Ces derniers ont attendu le retour de la maman avant de la conduire au commissariat pour s’expliquer.

Sabrina s’est retrouvée dans une situation inattendue. Elle a dû passer 24 heures en prison et n’est ressortie qu’après avoir payé une caution. A cause de son geste, elle s’est retrouvée dans un véritable calvaire.

Ainsi, cette jeune maman est privée de son enfant pour une affaire qui pouvait peut-être passer inaperçue ailleurs, mais qui est sévèrement punie aux USA. Depuis cet incident, Sabrina mène une bataille judiciaire pour récupérer son fils.