Prévue pour le mois d’octobre prochain, une fête de la bière que devait organiser la chambre de commerce allemande au Maroc, suscite une vive polémique auprès de l’opinion publique. Des voix se sont en effet élevées pour déclarer ce rendez-vous indésirable dans le royaume.

L’Oktoberfest, la « fête d’octobre » est un rendez-vous qui se tient régulièrement à Munich, en Allemagne, et dans d’autres pays aussi, pour faire la promotion à la bière allemande. La cérémonie est organisée par la chambre de commerce allemande. La traditionnelle fête se déroule en présence d’importantes foules chaque année.

Pour 2022, ses initiateurs ont jeté leur dévolu sur la ville marocaine Bouskoura, située à quelques dizaines de kilomètres de Casablanca, pour abriter l’événement. L’annonce a été discrète. Elle a été faite dernièrement sur la page Facebook de la chambre de commerce allemande.

Cette annonce n’est cependant pas passée inaperçue. Elle a été en effet relayée sur les réseaux sociaux et elle a surtout suscité une vive polémique au Maroc. Des milieux conservateurs sont en effet montés au créneau pour dénoncer cette initiative et dire « non » à son organisation dans la ville marocaine.

Le rendez-vous délocalisé ?

Pire encore, des individus ne se sont pas empêchés de s’en prendre à la ville de Bouskoura qu’ils ont qualifié de tous les noms d’oiseaux. Pourtant cette localité n’y est pratiquement pour rien dans cette affaire. On lui reproche en fait, son acceptation d’abriter cette fête.

Ne s’arrêtant pas la, des opposant à la fameuse Oktoberfest ont lancé une pétition sur les réseaux sociaux pour empêcher le déroulement de cette dernière sur le sol marocain. Ladite pétition a rassemblé d’ailleurs plus de 20 000 signatures. Tout porte à croire que ce rendez-vous sera annulé et qu’il ne se tiendra probablement pas au Maroc.

Ce brouhaha pourra certainement donner à réfléchir aux organisateurs qui craignent  des débordements dans le cas où cette fête est maintenue dans son lieu initial.