L’attaquant de l’OGC Nice, Andy Delort, fera son come-back en équipe d’Algérie probablement dès le mois de septembre prochain. Sera t-il bien accueilli par le public algérien ? La question mérite d’être posée sachant que la décision qu’il avait prise l’hiver dernier a suscité une vive polémique. 

Écarté de l’équipe nationale algérienne depuis plusieurs mois, suite à sa demande de faire un break pour se consacrer à son club, Andy Delort sera bientôt de retour en sélection. L’entraineur Djamel Belmadi avait d’ailleurs annoncé, en juin dernier, l’éventualité de rappeler l’attaquant niçois.

« Les choses vont rentrer dans l’ordre avec le temps pour Delort. Il a été exemplaire quand il était avec nous, c’est juste une prise de position qu’il a eu par rapport à la sélection. Une prise de position dans un groupe est une bombe, ce n’était pas acceptable pour nous. Maintenant, il y a d’autres éléments qui sont apparus, il aura l’occasion d’en parler. L’équipe nationale n’appartient pas à Belmadi », avait alors indiqué le sélectionneur.

Réconciliation scellée avec Djamel Belmadi

La réconciliation semble être définitivement scellée entre les deux hommes. Le buteur de Nice a confirmé la nouvelle, vendredi 8 juillet.  « On a discuté avec le sélectionneur. C’était nécessaire. Je suis de nouveau à sa disposition. Je saurai bientôt si je vais retrouver les autres Niçois (Atal, Boudaoui, Brahimi) », a t-il indiqué dans un entretien accordé au quotidien régional Nice-Matin.

Ainsi, tout porte à croire que le joueur sera appelé en équipe d’Algérie dès le prochain stage prévu le mois de septembre. La question que se posent cependant plus d’un est relative à l’accueil qui lui sera réservé. Andy Delort sera t-il bien accueilli par les supporteurs des Verts ?

Andy Delort, la décision qui a fâché le public algérien

Il faut dire que la décision de l’ancien buteur de Montpellier n’a pas du tout été du goût de nombreux fans des l’équipe d’Algérie. Andy Delort qui avait annoncé octobre 2021 son vœu de mettre « entre parenthèse » la sélection, pour se consacrer à l’OGC Nice qu’il venait de rejoindre, a été vivement critiqué en Algérie.

Il a été en effet lynché sur les réseaux sociaux suite à cette annonce. Djamal Belmadi et certains de ses coéquipiers ne l’ont pas également épargné. Cependant, plein de choses ont changé depuis. L’attaque de l’équipe d’Algérie a accusé une panne sèche, ce qui lui a valu une élimination précoce en Coupe d’Afrique des nations, puis en match barrage  de la coupe du monde après un scénario cruel face au Cameroun.

Des supporteurs ont réclamé le retour d’Andy Delort

Des voix se sont levées alors pour réclamer le retour d’Andy Delort qui carburait, il faut le dire, à plein régime avec son équipe, alors que les deux attaquants titulaires de la sélection, Islam Slimani et surtout Baghdad Bounedjah, se cherchaient toujours avec leurs clubs respectifs.

C’est dire en somme que ce retour a été très attendu par certains supporteurs, tandis d’autres lui tiennent toujours rigueur. D’autre part, le vestiaire des Verts risque également d’être partagé sur le retour de l’avant-centre e l’OGC Nice. Certains joueurs pourront trouver à redire. Mais ce qui est sûr, c’est qu’il faudra s’attendre à une avalanche de critiques de la part des « consultants » des chaînes sportives algériennes.