L’auteur présumé de la tentative de meurtre sur un policier à Alger a été jugé au tribunal de Dar El Beida. Le procureur de la République a requis une peine de 2 ans de prison ferme et 200 000 DA d’amende. C’est ce qu’a rapporté ce dimanche 20 février, le quotidien arabophone Ennahar.

Selon la même source, le mis en cause aurait utilisé un fusil harpon pour s’en prendre au policier. L’auteur présumé de la tentative de meurtre avait été formellement identifié. Il aurait foncé sur le policier avant de lui tirer dessus à l’aide d’un fusil harpon.

La victime a affirmé devant le juge que le suspect avait des problèmes judiciaires et qu’il aurait voulu se venger de lui. Une thèse que  l’accusé avait réfutée pour affirmer que  le problème qui réside entre les deux antagonistes est lié à une dette de 20 millions de centime qu’il aurait prêté au policier depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici