Accueil Actualité Air Algérie : le PDG « suspend » un privilège accordé aux pilotes

Air Algérie : le PDG « suspend » un privilège accordé aux pilotes

Pilotes de lignes d'Air Algérie
Pilotes de lignes d'Air Algérie

La pression monte entres les pilotes de ligne et la nouvelle direction d’Air Algérie. Un mouvement de grève se profilerait à l’horizon et risque de perturber les plans de la compagnie nationale. Selon le site arabophone El Khabar, les raisons de la colère des pilotes ne seraient pas liées à leurs conditions socioprofessionnelles.

Selon la même source, le mécontentement des pilotes de lignes trouverait son origine dans la décision du nouveau directeur général d’Air Algérie de suspendre temporairement un privilège qui pèse lourd sur la trésorerie de la compagnie. Ainsi, le syndicat des pilotes de ligne algériens cherche un prétexte pour enclencher cette grève.

Quel est ce privilège unique ? Il s’agit, selon El Khabar qui cite des sources au sein de la compagnie aérienne, de billets d’avion gratuits en première classe et classe affaires dont bénéficie les membres de familles des pilotes de ligne d’Air Algérie

Le nouveau PDG d’Air Algérie, Yacine Benslimane, aurait ainsi décidé de suspendre ce privilège en raison de la forte demande sur les billets. Cette décision n’a pas été du goût des pilotes qui menacent donc de mener un mouvement de grève.

Les pilotes menacent de faire grève

Le syndicat des pilotes de ligne a d’ailleurs tenu, lundi, une réunion pour discuter justement de l’éventualité de déclencher une grève. Les pilotes chercheraient plutôt un prétexte valable pour ce mouvement de protestation.

Ils évoquent pour le moment, une situation professionnelle décrite comme « grave ». « L’esprit des pilotes n’est pas au beau fixe », selon une source syndicale. Le SPL s’apprêterait à annoncer une grève pour protester contre « les restrictions sur leurs droits les plus élémentaires ».

Si la décision de suspendre ce privilège accordé aux pilotes serait effective, cela permettra à la trésorerie de l’entreprise nationale de souffler un peu. Notant que tous les employés d’Air Algérie bénéficient de billets gratuits, mais pas avec les mêmes privilèges que les pilotes de lignes et leurs familles.

Quitter la version mobile